Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 18 Janvier 2018

Liberia: George Weah en tête au premier tour de la présidentielle

L'ancien footballeur George Weah est en tête du premier tour de l'élection présidentielle au Libéria dans 11 des 15 régions du pays, selon des résultats partiels annoncés jeudi.
Les chiffres ont été fournis par le président de la commission électorale, Jerome Korkoya, deux jours après le scrutin. 
L'ancien buteur du Paris-Saint-Germain et du Milan AC et le vice-président Joseph Boakai ont tous deux affiché leur confiance quant à l'issue du scrutin. 
Un représentant du Congrès pour le changement démocratique, auquel appartient George Weah, a lancé à la radio une invitation à une "célébration de pré-victoire" devant le siège du
mouvement, envisageant même une victoire dès le premier tour.
Mohammed Ali, directeur de campagne de Joseph Boakai, qui se présente pour le Parti de l'unité, a quant à lui assuré à Reuters que les nouvelles en provenance de tout le pays annonçaient un second tour aisé pour le vice-président, début novembre, face à George Weah. Criant à la fraude, les formations de trois autres candidats ont annoncé leur intention de contester les résultats. 
Les observateurs de l'Union européenne, leurs collègues américains du Carter Center et ceux du National Democratic Institute n'ont toutefois signalé aucune irrégularité. 
"Les conditions du scrutin ont globalement été jugées bonnes ou très bonnes", se félicitent les premiers dans un communiqué.
En 2005, George Weah avait été battu par Ellen Johnson Sirleaf, première femme portée à la présidence d'un Etat africain, qui a été reconduite ensuite en 2011. 
Le Liberia, où deux guerres civiles ont fait rage entre 1989 et 2003, n'a pas connu d'alternance démocratique depuis 1944.
"Nous pensons que tous les Libériens sont prêts pour ce processus", a déclaré jeudi la présidente sortante.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Le FMI dément vouloir imposer l’austérité à la Tunisie

Les déclarations qui se veulent rassurantes de son porte-parole aujourd’hui surviennent après les récentes protestations déclenchées par des mesures de la loi de finances 2018 ayant entraîné une hausse des prix du gasoil, des automobiles et des services de téléphonie et d'accès à internet.

De nouveaux investissements pour le secteur automobile tunisien (document OBG)

  Assembler les véhicules sur place permet aussi aux constructeurs de  contourner les quotas d’importation controversés actuellement en vigueur. Si la Tunisie a soi-disant libéralisé son régime légal des importations, la réalité est quelque peu différente, et les concessionnaires ne sont autorisés à écouler qu’un quart de leurs quotas à chaque trimestre.

Maroc - En 2017, pour la deuxième année consécutive, le déficit commercial s’est creusé

Il a progressé de 2.6%, enregistrant 189,8 milliards de dirhams, soit 6,7 milliards d’euros, contre 185 milliards en 2016. Autrement, dit, les exportations n’ont couvert que 56,3 % des importations. Le redressement des prix du brut a ainsi sévèrement pénalisé le royaume qui importe la quasi-totalité de ses besoins énergétiques.     Le déficit commercial du Maroc, selon l’indicateur préliminaire des échanges extérieurs...