Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

Moscou et Riyad signent pour plus de 2 Mds USD de contrats (investissements)

La visite de la délégation saoudienne à Moscou a abouti à la signature d'accords pour un volume total de plus de 2 Mds USD par le Fonds russe d'investissements directs.

Le Fonds russe d'investissements directs (RDIF) a conclu pour plus de 2 milliards de dollars d'accords avec les partenaires saoudiens en visite à Moscou, a annoncé à Sputnik le directeur du Fonds Kirill Dmitriev.
«Le montant total des accords conclus lors de cette visite a dépassé deux milliards de dollars», a fait savoir M. Dmitriev.

Selon lui, le RFDI coopère étroitement avec le fonds d'investissements saoudien Saudi Arabian General Investment Authority (SAGIA) qui vient d'octroyer des licences de travail à plusieurs compagnies russes.

Auparavant, le RDIF, le Public Investment Fund (PIF) saoudien et le groupe pétrolier public Saudi Aramco avaient annoncé la mise en place d'une plateforme d'investissements dans le domaine énergétique. Dans le même temps, le RDIF et le PIF ont créé la Plateforme russo-saoudienne d'investissements destinés au secteur technologique pour un volume total d'un milliard de dollars.

Plus tôt dans la semaine, le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud s'était rendu en visite à Moscou, une première dans l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays. Au terme de négociations avec le chef du Kremlin Vladimir Poutine, la Russie et l'Arabie saoudite ont signé 14 accords.

Sputnik 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les marches pour Tamazight prennent une tournure dramatique à Bouira

Les manifestations revendiquant la prise en charge de la langue et la culture amazighes prennent une tournure dramatique dans la ville de Bouira.

"La Tunisie a été classée paradis fiscal pour deux raisons" (Ben Hammouda)

    La Tunisie figure depuis le 5 décembre courant sur la liste européenne des paradis fiscaux pour deux principales raisons, estime Hakim Ben Hammouda, ancien ministre des finances tunisien qui s’exprimait aujourd’hui sur Radio M. La première est liée à la coopération en matière d’échange d’informations avec les autres pays.

Le salon MMexpo aura lieu du 20 au 22 février prochain (Benmesbah)

Le salon a été délocalisé du Centre International des Conférences (CIC) au Palais de la culture Moufdi Zakaria.