Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

L'Iran nie être "prêt" à discuter avec les six puissances mondiales de son programme de missiles balistiques

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a rejeté "catégoriquement" les informations des médias occidentaux selon lesquelles Tehran est prêt à discuter avec les six puissances mondiales de son programme de missiles balistiques, a rapporté l'agence de presse officielle IRNA.

L'Iran a annoncé à plusieurs reprises que "son programme de défense ne sera jamais soumis à des négociations", a annoncé le porte-parole Bahram Qasemi.

Le développement du "programme des missiles est le droit inalienable de l'Iran et va continuer avec détermination conformément au programme de défense stratégique et conventionnelle du pays", a annoncé M. Qasemi.

Vendredi, des médias occidentaux ont rapporté, citant une source anonyme, que l'Iran a proposé à six puissances mondiales qu'il pourrait être ouvert à des négociations sur son arsenal de missiles balistiques, afin de réduire les tensions sur ce programme contesté.

L'Iran et les États-Unis sont en désaccord sur le programme de missiles iranien. Au cours des derniers mois, Washington a imposé des sanctions à un certain nombre d'entités iraniennes et internationales liées aux essais de missiles de Téhéran.

Les responsables militaires et gouvernementaux iraniens ont unanimement promis de renforcer le programme de missiles balistiques à des fins dissuasives.

Xinuha 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole- La reconduction de l’accord de réduction de la production se ferait après une interruption de quelques mois

« Tout porte à croire que l’accord sera reconduit vers la fin de l’année 2018 et qu’aucune décision ne sera prise, dans ce sens, à la réunion de l’Opep de novembre prochain », indiquent des sources citées par Reuters qui précisent qu’une telle décision sera prise en fonction de la situation du marché.

Maroc - Le PIB du tourisme a progressé de 5% en 2016 (HCP)

Selon une note d'information du Haut Commissariat marocain au Plan, la contribution du tourisme au PIB marocain est, en revanche, restée presque stable en 2016, par rapport à 2015 (6,6% contre 6,5%).

Horst Köhler en tournée dans la région : l’ONU reprend sa médiation dans le dossier sahraoui

L’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, qui a rencontré le roi du Maroc mardi, a discuté hier avec les responsables sahraouis des moyens de relancer les négociations de Manhasset interrompues en 2012.