Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

Volkswagen et ses associés rappelleront 4,86 millions de véhicules en Chine

Volkswagen et ses coentreprises FAW-Vokswagen et SAIC Volkswagen rappelleront 4,86 millions de véhicules en raison de problèmes avec des airbags fournis par l'équipementier japonais failli Takata, a annoncé jeudi l'organisme chinois chargé du contrôle qualité.
L'Administration générale de surveillance de la qualité, d'inspection et de quarantaine (AQSIQ) avait demandé cette année à VW, General Motors et Mercedes-Benz de rappeler les véhicules équipés de ces airbags.
Elle précise que le rappel de VW et de ses coentreprises chinoises débutera en mars 2018 et se poursuivra en 2019.
L'organisme estime que plus de 20 millions d'automobiles en Chine ont des airbags Takata, lesquels sont susceptibles d'exploser avec le risque de projections dans l'habitacle.
Contacté par Reuters, VW n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat.
Sur 37 constructeurs affectés par les airbags défectueux, 24 avaient rappelé 10,59 millions d'automobiles à la fin juin. Cinq autres comptaient ramener au garage 1,26 million de véhicules.
Volkswagen a vendu 3,98 millions de véhicules en Chine en 2016, une hausse de 12,2% sur 2015, ce qui en fait le premier constructeur automobile étranger de ce pays.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- Le montant de la masse monétaire dans le circuit informel est surévalué, selon Ferhat Aït Ali (VIDEO)

Pour l'économiste Ferhat Aït Ali, le montant de la masse monétaire circulant dans les circuits informels ou thésaurisée est ''surévalué''. Au mieux, il ne s'agit que de 40 milliards de dinars, ''c'est ce que nous avons dans nos poches actuellement''.

Algérie-Emploi - "Les besoins du marché prennent l’ascenseur, les formations prennent l’escalier" - Mohamed Ali Deyahi (BIT) – Audio-

  Mohamed Ali Deyahi, Directeur Régional Afrique du Nord du Bureau International du Travail (BIT) a fait le constat ce mercredi  sur Radio M d’une évolution «préoccupante » du chômage des jeunes en Algérie qui atteint les 29% en 2017 contre 24% en 2016. La grande faille est dans l'écart entre le marché de l'emploi et la formation.

Tunisie: L'homme d’affaires Slim Riahi interdit de voyager (juge)

Une décision d’interdiction de voyage a été émise mardi par le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier contre le président de l’Union patriotique libre (UPL) et homme d’affaires Slim Riahi, a annoncé mercredi le porte-parole du pôle financier, Sofiène Selliti.