Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 20 Février 2018

Irak: Massoud Barzani défend son projet de référendum kurde

Le président du Gouvernement régional du Kurdistan (GRK) Massoud Barzani a défendu mardi son projet de référendum sur l'indépendance prévu le 25 septembre, après un vote de rejet de cette consultation par le Parlement irakien.
Le Parlement a autorisé le Premier ministre à "prendre toutes les mesures" nécessaires pour préserver l'unité du pays. Les députés kurdes ont quitté la séance avant le vote et ont ensuite publié des communiqués pour rejeter la décision du Parlement.
Les puissances occidentales redoutent qu'un référendum dans la région semi-autonome du Kurdistan irakien ne dégénère en un conflit avec le pouvoir central irakien et ne détourne l'attention de la lutte en cours contre l'Etat islamique.
Les voisins de l'Irak - Turquie, Iran et Syrie - sont eux aussi opposés au plébiscite, craignant qu'il n'alimente le séparatisme au sein de leurs propres minorités kurdes.
Les députés irakiens craignent que le référendum ne consolide le contrôle kurde sur plusieurs secteurs revendiqués à la fois par le gouvernement central à Bagdad et le GRK, notamment la ville de Kirkouk, la grande cité pétrolière qui borde la région autonome du Kurdistan. Peuplée de Kurdes et de non Kurdes, la ville a voté le mois dernier pour participer au référendum, ce qui a provoqué des tensions avec ses habitants arabes et turkmènes.
"Le référendum se tiendra au moment prévu (...). Le dialogue avec Bagdad reprendra après le référendum", a déclaré Massoud Barzani dans un communiqué publié sur le site officiel de son parti après le vote du Parlement irakien.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

Sondage

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les médecins résidents organisent trois marches régionales ce mercredi

Les résidents accusent la tutelle d'être à l'origine de suspension de toutes formes de dialogue.

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar (Audio)

Le professeur Hamid Temmar a été ministre des participations et de la coordination des réformes, ministre du Commerce,  ministre de l’Industrie et conseiller du président de la République pour les affaires économiques.

Algérie : La douane dévoile une opération d’importation frauduleuse de 3,4 millions de dollars

Le croisement des données bancaires et celles du Système d'information et de gestion automatisée de dédouanement (SIGAD) a permis de mettre au jour cette opération.