Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 22 Septembre 2017

Etats-Unis: La Cour suprême valide la suspension de l'entrée des réfugiés du monde entier

La Cour suprême américaine a donné son feu vert mardi à une application large de l'interdiction d'entrée faite aux réfugiées du monde entier par l'administration Trump.
Les juges ont validé le recours du gouvernement contre la décision prise la semaine dernière par la cour d'appel de San Francisco. Le tribunal fédéral avait estimé que les réfugiés pris en charge par une agence de réinstallation devaient être exemptés du décret interdisant temporairement leur entrée.
Selon le département de la Justice, cette définition aurait permis l'entrée aux Etats-Unis de 24.000 nouveaux réfugiés.
La décision de la Cour suprême représente une victoire partielle pour Donald Trump, dans l'attente d'une audience cruciale, prévue en octobre, qui verra les juges statuer sur la constitutionnalité du décret présidentiel sur l'immigration.
Le texte interdit d'entrée les voyageurs venus d'Iran, de Syrie, de Libye, de Somalie, du Soudan et du Yémen pour 90 jours et suspend l'entrée de la plupart des réfugiés pour 120 jours, pour des raisons de sécurité nationale.
La portée du texte a été limitée par des tribunaux fédéraux. La semaine dernière, la cour d'appel du neuvième circuit a jugé que les grands-parents, oncles tantes et cousins des résidents permanents aux Etats-Unis, même issus des six pays visés, devaient être autorisés à entrer aux Etats-Unis.
Le département de la Justice a choisi de ne pas déposer de recours contre cette partie de la décision des juges fédéraux.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Ahmed Ouyahia : Le budget d’équipement pour 2018 sera augmenté, pas le budget de fonctionnement

Citant un rapport de l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) qu’il a reçu le 12 septembre dernier, le Premier ministre a déclaré : « Le total des crédits octroyés par les banques ne dépasse pas 8.467 milliards de DA répartis comme suit : 4.000 milliards de DA octroyées aux entreprises publics, 700 milliards attribuées aux PME l’ANSEJ, le reste étant attribué...

Algérie - Ouyahia annonce la création d'une instance indépendante de contrôle du "financement non conventionnel"

Placée sous la tutelle du Président Abdelaziz Bouteflika, l'instance présentera des rapports trimestriels (trois mois) au Président de la République pour le suivi et l'évaluation de tout ce qui est réalisé.

Algérie- Retraites - L’âge, les prestations et les cotisations devraient être bientôt réformés

Lors de son passage hier sur Radio M., Mohamed Ali Deyahi, directeur Afrique du Nord du Bureau international du travail, a rappelé l’exemple de la réforme marocaine qui a porté sur ces trois aspects réunis. Il a regretté, néanmoins, que cette réforme ait été décidée unilatéralement par l’Etat marocain, ce qui a donné naissance à d’importants mouvements de protestation.