Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 20 Novembre 2017

Irak: Le chef du Pentagone en visite impromptue à Bagdad

Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, est arrivé mardi à Bagdad, au troisième jour de l'offensive déclenchée par les forces irakiennes sur Tal Afar, bastion des djihadistes de l'Etat islamique (EI) dans le nord du pays.
"Les jours de l'EI sont sûrement comptés, mais ce n'est pas encore terminé et cela ne le sera pas dans un proche avenir", a-t-il dit lors d'une escale à Amman.
Il a également observé qu'il restait des poches de résistance dans la partie occidentale de Mossoul. Les forces irakiennes appuyées par les moyens de la coalition internationale ont repris le mois dernier, après neuf mois de contre-offensive, la grande ville du nord du pays dont l'EI s'était emparé à l'été 2014.
Le chef du Pentagone devrait s'entretenir avec le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi, et son ministre de la Défense, Arfan al Hayali. Dans l'entourage de Mattis, on précise que les discussions porteront sur l'avenir de la présence militaire américaine en Irak après la reprise des dernières villes tenues par l'EI et du rôle que le contingent américain pourra jouer dans des opérations de stabilisation.
Mattis, qui rencontrera aussi Massoud Barzani, le président du gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK), devrait aussi insister pour un report de leur référendum d'indépendance, pour l'instant fixé par les autorités autonomes kurdes au 25 septembre.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.

« 300.000 transactions se font en crypto-monnaie chaque jour en Algérie » (CARE)

  L’on estime à 60 000  le nombre d’Algériens utilisant aujourd’hui la crypto-monnaie.