Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

Hausse du nombre d'attaques revendiquées par l'Etat islamique en 2016 (rapport)

Le nombre d'attaques revendiquées par l'Etat islamique a augmenté en 2016 par rapport à l'année précédente, indique un récent rapport de l'université du Maryland, qui ajoute que "l'EI demeure l'organisation terroriste la plus meurtrière au monde".
Selon la Base de données du terrorisme mondial (GTD) de l'université, plus de 1.400 attaques ont été perpétrées au nom de l'EI en 2016, au cours desquelles plus de 7.000 personnes sont mortes. Soit une hausse de l'ordre de 20% pour le nombre d'attaques et de l'ordre de 40% pour le nombre de morts.
S'y ajoutent 950 attaques commises par des groupes affiliés à l'EI, qui ont fait près de 3.000 morts.
Les groupes affiliés au Bangladesh, au Yémen, en Libye, en Afghanistan-Pakistan et aux Philippines ont tué plus de personnes et perpétré plus d'attaques que l'année précédente, précise le rapport.
La plupart de ces groupes étaient actifs avant l'émergence de l'EI, mais l'organisation djihadiste a réussi "à les manipuler et à les détourner", selon un haut responsable du département américain d'Etat.
L'EI, poursuit l'étude de l'université du Maryland, a par ailleurs lancé davantage d'appels prônant des passages à l'acte solitaires, comme les attaques qui ont eu lieu à Nice, Manchester ou San Bernardino et Orlando, aux Etats-Unis.
"Au cours de cette même période, nous avons constaté une hausse du nombre d'attaques individuelles", a dit l'auteur de l'étude, Erin Miller.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le chiffre d’affaires de Trust assurances a crû de 12% en 2017

Pour l’automobile qui reste une branche d’appel pour d’autres produits, la compagnie fait une bonne progression dans ce segment, selon le directeur général.

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.