Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

Hausse du nombre d'attaques revendiquées par l'Etat islamique en 2016 (rapport)

Le nombre d'attaques revendiquées par l'Etat islamique a augmenté en 2016 par rapport à l'année précédente, indique un récent rapport de l'université du Maryland, qui ajoute que "l'EI demeure l'organisation terroriste la plus meurtrière au monde".
Selon la Base de données du terrorisme mondial (GTD) de l'université, plus de 1.400 attaques ont été perpétrées au nom de l'EI en 2016, au cours desquelles plus de 7.000 personnes sont mortes. Soit une hausse de l'ordre de 20% pour le nombre d'attaques et de l'ordre de 40% pour le nombre de morts.
S'y ajoutent 950 attaques commises par des groupes affiliés à l'EI, qui ont fait près de 3.000 morts.
Les groupes affiliés au Bangladesh, au Yémen, en Libye, en Afghanistan-Pakistan et aux Philippines ont tué plus de personnes et perpétré plus d'attaques que l'année précédente, précise le rapport.
La plupart de ces groupes étaient actifs avant l'émergence de l'EI, mais l'organisation djihadiste a réussi "à les manipuler et à les détourner", selon un haut responsable du département américain d'Etat.
L'EI, poursuit l'étude de l'université du Maryland, a par ailleurs lancé davantage d'appels prônant des passages à l'acte solitaires, comme les attaques qui ont eu lieu à Nice, Manchester ou San Bernardino et Orlando, aux Etats-Unis.
"Au cours de cette même période, nous avons constaté une hausse du nombre d'attaques individuelles", a dit l'auteur de l'étude, Erin Miller.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: De nouveaux marchés et un retour des partenaires traditionnels (OGB)

Les arrivées en provenance de la Russie ont considérablement augmenté, ces dernières ayant été multipliées par près de neuf entre 2015 et l’an dernier.

Algérie: une journée d’information sur les possibilités de la micro-finance en Côte-d’Ivoire

 Un comptoir commercial algérien basé à Abidjan regroupe déjà en son sein 65 sociétés algériennes de biens et de services.

Algérie : La presse électronique se mobilise pour défendre son droit d’exister

Un travail de concertation est en cours pour créer une association des éditeurs de la pesse électronique.