Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

Netanyahou va rencontrer Poutine pour discuter de "l'évolution récente" de la situation en Syrie

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a dit samedi qu'il va rencontrer le président russe Vladimir Poutine en Russie la semaine prochaine pour discuter de "l'évolution récente" de la situation en Syrie.
Un communiqué diffusé par le cabinet du Premier ministre indique que la rencontre se tiendra mercredi à Sotchi, au bord de la mer Noire.
Les deux dirigeants devraient parler de l'évolution récente de la situation en Syrie, où des forces russes luttent aux côtés de l'armée du président Bachar Al-Assad, précise le communiqué.
La rencontre se tiendra alors que selon certaines informations, la présence de l'Iran dans le pays en proie au conflit serait en train de s'accentuer.
"Il convient de souligner qu'au cours de ces deux dernières années, le Premier ministre Netanyahou a rencontré le président Poutine à plusieurs reprises pour débattre de questions bilatérales et régionales et empêcher les frictions entre les forces aériennes israéliennes et russes en Syrie,'' poursuit le communiqué.
Le chef du Mossad (l'une des agences de renseignement israéliennes), Yossi Cohen, a mis en garde la semaine dernière contre ''l'expansion iranienne'' dans les régions du Moyen-Orient que l'État islamique a abandonnées.
M. Netanyahou a demandé aux dirigeants russe et américain de contenir la présence iranienne en Syrie dans le cadre d'un éventuel cessez-le-feu qui mettrait un terme à huit années de guerre civile.
Israël a régulièrement répété qu'il n'interviendra pas dans les combats menés en Syrie.
Cependant, l'armée israélienne répond aux tirs aléatoires en provenance de Syrie en effectuant des tirs d'artillerie ou des raids aériens sur des positions de l'armée syrienne.
Par ailleurs, il est généralement admis qu'Israël procède souvent à des frappes aériennes sur des convois d'armes en Syrie, et qu'il soigne des centaines de blessés syriens qui atteignent la frontière.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le chiffre d’affaires de Trust assurances a crû de 12% en 2017

Pour l’automobile qui reste une branche d’appel pour d’autres produits, la compagnie fait une bonne progression dans ce segment, selon le directeur général.

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.