Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Octobre 2017

France: Une femme condamnée à deux ans de prison ferme pour apologie du terrorisme

Une jeune femme de 26 ans originaire de Castelnau-le-Lez (Hérault, sud-est de France), ancienne dauphine dans un concours de miss, a été condamnée mercredi à trois ans de prison, dont deux ferme, pour apologie du terrorisme à Montpellier, rapportent jeudi plusieurs médias français.
Prénommée Laetitia, elle était arrivée deuxième au concours de beauté Miss Carnon en 2014. Convertie à l'Islam entre février et mars 2016, elle avait prêté allégeance à Daesh et appelé au djihad sur sa page Facebook.
La justice française a assorti son année de sursis d'une "mise à l'épreuve pendant trois ans avec obligation de se soigner, de travailler et d'obtenir l'autorisation du juge d'application des peines avant tout déplacement à l'étranger", selon plusieurs médias, dont la chaîne LCI.
Le procureur du tribunal correctionnel de Montpellier avait requis trois ans de prison, dont six à neuf mois avec sursis, tenant compte de "changements brusques" de comportement de la jeune fille depuis son incarcération à Perpignan (Pyrénées-Orientales) le 27 janvier dernier pour "apologie publique d'un acte de terrorisme" sur les réseaux sociaux.
"Elle dit avoir changé, modifié son état d'esprit. La question est de savoir si ce changement qu'elle allègue est réel ou n'est que superficiel", a indiqué André Dutil, le représentant du ministère public cité par plusieurs médias.
Les enquêteurs avaient retrouvé sur son téléphone "des photos de femmes et d'enfants en niqab ou en burqa, des fichiers audio de chants à la gloire de l'Etat islamique, des vidéos d'un enfant qui décapite une poupée, des images d'attentats et de décapitations de prisonniers", a déclaré le président du tribunal correctionnel de Montpellier, Jérôme Reynes.
Des enregistrements de conversations téléphoniques que la prévenue a eues avec un homme vivant en Tunisie ont révélé des propos "virulents (...) sur la nécessité de faire le djihad et de combattre" toutes les personnes qui ne sont pas musulmanes, a-t-il également souligné.
Laetitia a expliqué qu'elle pensait tout cela à l'époque. "Je cherchais quelque chose que je n'avais pas et j'ai rencontré ces gens-là qui étaient gentils, me portaient de l'attention. Au fil du temps, ces gens-là ne se sont pas révélés si gentils".

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

vous vous attendez à ce qu'il se contente de gérer l'austérité ? - 17.4%
vous pensez qu'il est capable d'aller plus loin et d'engager une modernisation de l'économie ? - 13.4%
Vous pensez qu'il sera pris de vitesse par la dégradation de la situation ? - 61%

Total votes: 1325

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

« L’Algérie est sur le point d’atteindre l'autosuffisance en produits agricoles » (ministre)

Le ministre signalé que très peu de produits agricoles sont aujourd’hui importés par l’Algérie. Des produits tels que « le blé, le lait et parfois les viandes ».

La Chine veut acquérir directement 5% de Saudi Aramco

"Une série d'options pour l'entrée en Bourse de Saudi Aramco continuent de faire l'objet d'un examen attentif", a dit un porte-parole de la compagnie pétrolière.

Affaire Air-Algérie-SMI International : Mohamed Salah Boultif réagit

 M. Boultif attire l’attention sur le fait que le groupe canadien de travaux publics ait eu des démêlés avec la justice de son pays.