Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 20 Août 2017

Une cinquantaine de migrants "volontairement noyés" près du Yémen (OIM)

Une cinquantaine de jeunes Somaliens et Éthiopiens ont été "délibérément noyés" aux premières heures de mercredi lorsqu'un passeur de migrants a contraint 120 passagers de son embarcation à se jeter à la mer à l'approche des côtes du Yémen, a déclaré l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).
"Les survivants ont déclaré à nos collègues sur la plage que le passeur les a poussés à la mer lorsqu'il a vu des 'gens des autorités' près de la côte", a déclaré Laurent de Boeck, responsable de la mission de l'OIM au Yémen, cité dans un communiqué de l'organisation.
Le personnel de l'OIM a découvert les cadavres de 29 migrants africains sommairement enterrés sur une plage de la province de Chaboua, sur les rives du golfe d'Aden. Les survivants ont rapporté que 22 autres migrants n'avaient pas été retrouvés.
"Ils étaient tous assez jeunes, l'âge moyen était d'environ 16 ans", a dit Olivia Headon, porte-parole de l'OIM.
Les survivants ont aussi déclaré que le passeur était retourné en Somalie pour poursuivre ses activités et tenter de ramener d'autres migrants par la même route maritime, selon Laurent de Boeck.
Le Yémen est un pays en guerre mais des Africains essaient de l'atteindre par la mer dans l'espoir de rejoindre ensuite un riche pays du Golfe.
L'OIM estime qu'environ 55.000 migrants ont quitté la Corne de l'Afrique pour le Yémen depuis le début de l'année.
La traversée est particulièrement périlleuse en cette période de l'année marquée par des vents puissants dans l'océan Indien, souligne l'OIM.

Reuters

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Lahouari Addi:"Dire que le Président Bouteflika et son frère décident de tout est une légende"

Pour professeur de sociologie à Sciences Po Lyon, Lahouari Addi, l’Algérie est toujours dirigé par des appareils clandestins qui fonctionnent selon la logique hérités du Mouvement national et Ouyahia « est le haut fonctionnaire qui applique les compromis entre les différents centres de décision »

Opep : Une nouvelle réunion pour s’assurer du respect de l’accord pétrolier

  La production des membres de l’OPEP avait atteint au mois de juillet son niveau le plus élevé depuis sept mois.

Maroc: Le gouvernement El Othmani prépare la rentrée sociale en revoyant les conditions d'accès à l'IPE

Le gouvernement marocain veut simplifier l'accès à l'indemnité de perte d'emploi (IPE) pour les salariés du secteur privé, une catégorie de personnels la plus touchée par les licenciements. Le chef de gouvernement ''PJD'iste'' Sad Eddine El Othmani, qui prépare une difficile rentrée sociale, veut mettre en place un dispositif social plus juste.