Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 27 Juillet 2017

Yémen: Nouveaux raids de la coalition ménée par l'Arabie saoudite sur l'aéroport de Sanaa

La coalition arabe menée par l'Arabie saoudite a mené lundi de nouveaux bombardements aériens sur l'aéroport de Sanaa, capitale du Yémen, a-t-on appris auprès de responsables et de témoins.
L'agence Saba, contrôlée par les rebelles houthis et les forces de l'ex-président Ali Abdallah Saleh, a fait état de six raids sur la base aérienne d'Al-Daïlami, attenante à l'aéroport civil, au nord de Sanaa, ainsi que d'importants dégâts sur ce qui constituait jusqu'à l'an dernier le seul aéroport civil et commercial de la capitale.
Selon des riverains, plusieurs maisons avoisinantes ont aussi été endommagées. "Sept familles ont fui leur maison près de l'aéroport après que les puissantes frappes les ont endommagées et effrayé leurs enfants", a témoigné à Xinhua un voisin, Bakil Sayyad.
Ces nouvelles frappes font parties de celles qui s'abattent presque quotidiennement sur la capitale yéménite. La coalition a ainsi mené deux frappes samedi dernier sur Al-Daïlami, causant "de lourds dégâts à des bâtiments civils voisins", selon des voisins.
Des riverains ont aussi signalé une frappe tôt lundi matin sur une usine à l'ouest de Sanaa, endommageant le bâtiment, ainsi que des fermes et des maisons voisines.
Le pays est plongé dans la guerre civile depuis la fin 2014, quand le président Abd-Rabbo Mansour Hadi a été renversé par les milices chiites houthis appuyées par l'ex-président Ali Abdallah Saleh. Avec l'appui depuis mars 2015 de la coalition menée par Riyad, les forces légitimistes du président Hadi contrôlent désormais la partie sud et une partie de l'est du pays, alors que l'alliance Houthis/Saleh d'autres zones dont Sanaa.
L'ONU a parrainé des pourparlers de paix à plusieurs reprises, qui n'ont rien donné. La guerre civile a fait plus de 10.000 morts, dont la moitié des civils, et fait plus de 35.000 blessés.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Le gouvernement se contente d’une présence très symbolique à l’inauguration de l’usine de Sovac (éclairage)

  L’absence du Premier ministre Abdelmadjid Tebboune et de Mehdjoub Bedda à l’inauguration de l’usine de montage de véhicules de Sovac représente une rupture avec la politique industrielle menée par l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal et son ministre de l’Industrie Abdesselam Bouchouareb.

Maroc- En attendant le takaful, le financement de immobilier par les banques islamiques sera une prise de risque

Pour Adnane El Guetari, Dg d'Umnia Bank, ''le démarrage de notre banque est désormais effectif avec ces premiers documents. Outre les produits et services relatifs à la gestion de comptes, nous pouvons également proposer des financements immobiliers sans des produits d’assurance.''

Le FMI examine les avancées et les priorités des réformes qu'il a recommandées à la Tunisie

Le FMI a achevé le 12 juin 2017 la première revue du programme économique de la Tunisie appuyé par un accord au titre du Mécanisme élargi de crédit. L’achèvement de la revue permet aux autorités de tirer l’équivalent de 227.2917 millions de DTS (soit environ 314.4 millions de dollars), ce qui portera le total des décaissements au titre de l’accord...