Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 27 Juillet 2017

L'Irak dément toute intervention en Syrie pour aider à combattre l'EI

Le ministère irakien des Affaires étrangères a démenti dimanche que le pays entendait intervenir militairement en Syrie pour aider à combattre l'Etat islamique (EI).
Le porte-parole Ahmad Jamal a rappelé à la chaîne Al-Arabiya que la Constitution irakienne empêchait toute ingérence dans les affaires intérieures d'un autre pays.
M. Jamal a dû intervenir après que l'agence iranienne Tasnim a cité l'ambassadeur d'Irak en Iran, Rajih al-Moussaoui, selon qui l'Irak ne s'interdisait pas d'intervenir militairement en Syrie pour y combattre l'EI. Et d'ajouter : "L'Irak a des amis tels que l'Iran pour l'y aider".
Des responsables irakiens ont dû rapidement monter au créneau pour démentir cette idée, certains accusant l'Iran d'avoir déformé les propos de M. Moussaoui. Le vice-président irakien Oussama al-Noujaïfi a souligné que l'ambassadeur n'avait exprimé que des "opinions personnelles".

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

Le CPP part en vacances avec le routard du 5e mandat

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Le gouvernement se contente d’une présence très symbolique à l’inauguration de l’usine de Sovac (éclairage)

  L’absence du Premier ministre Abdelmadjid Tebboune et de Mehdjoub Bedda à l’inauguration de l’usine de montage de véhicules de Sovac représente une rupture avec la politique industrielle menée par l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal et son ministre de l’Industrie Abdesselam Bouchouareb.

Maroc- En attendant le takaful, le financement de immobilier par les banques islamiques sera une prise de risque

Pour Adnane El Guetari, Dg d'Umnia Bank, ''le démarrage de notre banque est désormais effectif avec ces premiers documents. Outre les produits et services relatifs à la gestion de comptes, nous pouvons également proposer des financements immobiliers sans des produits d’assurance.''

Le FMI examine les avancées et les priorités des réformes qu'il a recommandées à la Tunisie

Le FMI a achevé le 12 juin 2017 la première revue du programme économique de la Tunisie appuyé par un accord au titre du Mécanisme élargi de crédit. L’achèvement de la revue permet aux autorités de tirer l’équivalent de 227.2917 millions de DTS (soit environ 314.4 millions de dollars), ce qui portera le total des décaissements au titre de l’accord...