Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 27 Juin 2017

Royaume-Uni: Theresa May condamne l'attaque contre de la mosquée de Finsbury Park, au nord de Londres

La Première ministre britannique Theresa May a condamné lundi l'attaque terroriste perpétrée contre des musulmans qui sortaient d'une mosquée à Londres, soulignant qu'elle était aussi ignoble que les derniers attentats qui ont frappé le Royaume-Uni.
Un homme blanc de 48 ans a foncé avec sa camionnette de location contre un groupe de musulmans dans la nuit de dimanche à lundi peu après minuit, faisant un mort et dix blessés, dont certains se trouvent dans un état grave.
Il s'agit de la troisième attaque à Londres depuis le mois de mars et de la deuxième utilisant un véhicule comme arme meurtrière.
Mme May a présidé une réunion du Comité national des urgences (Cobra) à Londres pour discuter de cette nouvelle attaque. Elle a ensuite déclaré que cet attentat était aussi ignoble que les derniers qui ont visé le Royaume-Uni.
Mme May a précisé que le chauffeur de la camionnette avait agi seul et que la police métropolitaine avait établi que cette attaque était terroriste en seulement huit minutes.
D'après Mme May, "la haine et ce genre d'atrocité ne l'emporteront jamais". "Il y a eu bien trop de tolérance à l'égard de l'extrémisme ces dernières années", a-t-elle ajouté.
"Ce sont des musulmans qui ont été attaqués près de leur lieu de culte, et comme tous les actes de terrorisme, quelles que soient leurs formes, l'objectif fondamental reste le même. Ils cherchent à nous diviser et à rompre les liens précieux de solidarité et de citoyenneté que nous partageons dans ce pays", a-t-elle expliqué.
"Il y a eu bien trop de tolérance vis-à-vis de l'extrémisme dans notre pays au cours des dernières années et cela inclut l'extrémisme sous toutes ses formes, y compris l'islamophobie", a ajouté la Première ministre.
Des témoins ont rapporté que l'assaillant avait délibérément foncé avec sa camionnette sur un groupe de musulmans qui sortaient d'une mosquée.
Au cours des attaques sur le pont de Westminster et le London Bridge, les extrémistes musulmans avaient employé la même tactique.
L'homme de 48 ans a été arrêté pour tentative de meurtre et est actuellement interrogé par la police.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP résiste aux coupures d’Internet et attend un Macron algérien

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Vidéos

Maghreb Mobile Expo, un salon algérien dédié aux Smartphones- Saïd Benmesbah

A ne pas manquer

Prev Next

Le Nobel d'économie Jean Tirole à Alger parmi de prestigieux conférenciers de la Société d’économétrie

La Banque d’Algérie a apporté son concours logistique à cet événement académique, le premier de ce niveau mondial en Algérie pour la théorie économique quantitative qui se tiendra le week-end prochain.

Belkacem Boukherouf, économiste : "Avec plus de 800 milliards de dollars dépensés, on aurait pu construire un Portugal"

  L’économiste Belkacem Boukherouf souligne dans un entretien à Maghreb Emergent l’ampleur de la défaillance de la gouvernance algérienne qui dépense – beaucoup – sans gérer. Le fait que ce soit le gouvernement qui parle de diversification de l’économie au lieu des entreprises est révélateur d’une grave distorsion. C’est le gouvernement qui empêche les "entreprises de se diversifier et de renforcer...

L'indien Dodsal signe un contrat de 1,1 milliard de dollars pour la réalisation d'une centrale à Hassi-Messaoud

  Le groupe indien Dodsal basé à Dubaï a signé avec Sonatrach un contrat de 1,1 milliard de dollars portant sur la réalisation d'une centrale à Hassi Messaoud. L'information révélée par les médias du Golfe a été confirmée par Sonatrach, selon le journal El Moudjahid.