Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 25 Septembre 2017

Le pétrole termine en hausse de près de 2% à New York

Les cours du pétrole ont terminé en hausse de près de 2% vendredi sur le marché new-yorkais Nymex, enchaînant une deuxième progression hebdomadaire de suite au vu de la perspective d'une prolongation et d'un renforcement de l'accord mondial sur la réduction de la production d'or noir.
Le contrat juin sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 0,98 dollar, soit 1,99%, à 50,33 dollars le baril. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent prenait 1,10 dollar (+2,09%) à 53,61 dollars.
Sur l'ensemble de la semaine, le WTI a gagné 5,2% et le Brent 5,4%. Les deux cours de référence de l'or noir avaient avancé de 3,5% la semaine d'avant.
Depuis le début du mois, ils avancent de respectivement 1,9%et 3,6%. Si les cours restent dans le vert au 31 mai, ce serait la première hausse mensuelle pour le Brent depuis le début de l'année.
Les ministres du Pétrole de l'Opep et de pays extérieurs au cartel doivent se réunir le 25 mai pour décider des suites à donner à leur accord, entré en vigueur le 1er janvier, par lequel ils ont réduit leur production cumulée de 1,8 million de barils par jour.
Les cours du brut n'ont guère été affectés par les données du groupe de services pétroliers Baker Hughes, qui a dit que le nombre de puits de forage en activité aux Etats-Unis avaient augmenté pour la dix-huitième semaine de suite, ce qui laisse entrevoir une nouvelle hausse de la production américaine.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: "Le gouvernement Ouyahia n’a aucune intention de faire des réformes" - Abdesselam Ali-Rachedi

 L’ancien député Abdesselam Ali-Rachedi estime que l’impasse était prévisible depuis 2012.  Selon lui, le pouvoir cherche « plus à camoufler le déficit qu’à le juguler ».

Algérie- Au moins 600 000 postes d’emploi inoccupés dans l'agriculture (ministre)

Quelque 600 000 postes d’emploi se rapportant à l’agriculture sont encore inoccupés sur le territoire national faute de postulants, a affirmé dimanche à Sidi Lakhdar (Aïn Defla), le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, appelant les jeunes à opter pour ce créneau d’activité porteur.

Tunisie : Le projet de loi de finances 2018 annonce des jours encore plus durs aux tunisiens

 L'augmentation des taux d'imposition et notamment des différents taux de la TVA, du droit de consommation et la création d’une Contribution Sociale Généralisée, semblent être les grandes orientations prévues dans le projet de loi de Finances 2018, commentées par l'expert comptable, Walid Ben Salah.