Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Octobre 2017

Allemagne:L’auteur présumé de l’attaque de Dortmund interpellé

La police allemande a arrêté vendredi l'auteur présumé de l'attaque à l'explosif contre le bus de l'équipe de foot de Dortmund, a indiqué le parquet, ajoutant que son mobile était financier et non «terroriste».
Une semaine et demi après l'attaque à l'explosif contre le bus de l'équipe de foot Borussia Dortmund, la police fédérale allemande est parvenue à arrêter vendredi matin son auteur présumé dans le Land de Bade-Wurtemberg, écrivent les médias locaux.
« Le parquet fédéral a fait arrêter aujourd'hui, le 21 avril 2017, un ressortissant germano-russe de 28 ans, Sergej W. par les agents du GSG9 », une unité d'élite, explique le communiqué du parquet, ajoutant que le suspect, qui spéculait sur une baisse du prix de l'action du club de Dortmund, voulait s'enrichir en attaquant l'équipe.
D'après la police, le mobile terroriste serait en l'occurrence peu probable.
Mardi 11 avril, juste avant un match important de Ligue des Champions entre Dortmund et l'As Monaco, le bus de l'équipe allemande a été touché par trois explosions qui ont soufflé une vitre à l'arrière du véhicule.
Le joueur espagnol Marc Bartra a été blessé et opéré dans la nuit d'une fracture du poignet et le match a été reporté au lendemain.
Un policier, qui escortait le bus en moto, a également été blessé, souffrant d'un traumatisme sonore.
Les autorités allemandes avaient ouvert une enquête pour « tentative d'homicide», sans utiliser la qualification d'attentat « terroriste », jugeant alors qu'il était trop tôt pour tirer des conclusions.
Un Irakien de 26 ans avait été soupçonné et placé en détention provisoire, mais les autorités allemandes avaient déclaré quelques jours après les faits qu'aucun élément ne permettait de l'incriminer. Elles avaient émis des doutes sur la piste islamiste suggérée par une lettre de revendication retrouvée sur place mais dont l'authenticité était sujette à caution.

Sputnik


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

vous vous attendez à ce qu'il se contente de gérer l'austérité ? - 17.4%
vous pensez qu'il est capable d'aller plus loin et d'engager une modernisation de l'économie ? - 13.4%
Vous pensez qu'il sera pris de vitesse par la dégradation de la situation ? - 61%

Total votes: 1325

Vidéos

TSA, Boudjedra, Boukrouh, Nekkaz, le CPP défend l’expression puis descend dans l’arène

A ne pas manquer

Prev Next

La Chine veut acquérir directement 5% de Saudi Aramco

"Une série d'options pour l'entrée en Bourse de Saudi Aramco continuent de faire l'objet d'un examen attentif", a dit un porte-parole de la compagnie pétrolière.

Affaire Air-Algérie-SMI International : Mohamed Salah Boultif réagit

 M. Boultif attire l’attention sur le fait que le groupe canadien de travaux publics ait eu des démêlés avec la justice de son pays.

Les normes industrielles algériennes reconnues à l’étranger

Si un laboratoire accrédité par ALGERAC donne un certificat à une entreprise quelconque ses produits sont susceptibles d’être exportés en Europe sans subir un nouveau contrôle à la frontière.