Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 25 Septembre 2017

France:L'Etat islamique revendique la fusillade sur les Champs-Elysées

Dans un communiqué publié jeudi soir par l'organe de propagande de l'Etat islamique Amaq, le groupe terroriste a revendiqué la fusillade sur les Champs-Elysées à Paris, lors de laquelle un policier a été tué et deux autres ont été blessés.
Dans le communiqué, l'EI revendique l'attaque et présente l'assaillant comme étant un certain "Abou Yusuf", un combattant belge de l'EI.
Pour rappel, jeudi vers 21h00, heure locale, un homme a garé son véhicule à hauteur d'un car de police de la Direction de l'ordre public et de la circulation sur l'avenue des Champs-Elysées. Il a ouvert le feu "a priori à l'arme automatique" sur le car où se trouvait le policier qui a été tué. Il a ensuite tenté de partir en courant en essayant de viser d'autres policiers. Il en a blessé deux autres avant d'être abattu. Une passante a été également touchée lors de la fusillade.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Bentalha, thérapie de groupe au CPP pour dire l’innommable

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: "Le gouvernement Ouyahia n’a aucune intention de faire des réformes" - Abdesselam Ali-Rachedi

 L’ancien député Abdesselam Ali-Rachedi estime que l’impasse était prévisible depuis 2012.  Selon lui, le pouvoir cherche « plus à camoufler le déficit qu’à le juguler ».

Algérie- Au moins 600 000 postes d’emploi inoccupés dans l'agriculture (ministre)

Quelque 600 000 postes d’emploi se rapportant à l’agriculture sont encore inoccupés sur le territoire national faute de postulants, a affirmé dimanche à Sidi Lakhdar (Aïn Defla), le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, appelant les jeunes à opter pour ce créneau d’activité porteur.

Tunisie : Le projet de loi de finances 2018 annonce des jours encore plus durs aux tunisiens

 L'augmentation des taux d'imposition et notamment des différents taux de la TVA, du droit de consommation et la création d’une Contribution Sociale Généralisée, semblent être les grandes orientations prévues dans le projet de loi de Finances 2018, commentées par l'expert comptable, Walid Ben Salah.