Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 24 Février 2018

Syrie:L'armée a reconquis du terrain dans le nord-est de Damas

L'armée syrienne a lancé une contre-offensive lundi dans le nord-est de la capitale Damas, et des informations contradictoires circulaient sur l'ampleur des territoires repris aux rebelles.
D'après une source militaire syrienne et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), l'armée du régime a reconquis la totalité des positions perdues la veille, mais les rebelles affirment toujours tenir une partie du terrain conquis dans le week-end, malgré de violents bombardements aériens qui les ont contraint de reculer.
Un correspondant de Reuters a vu des avions de combat dans le ciel de la capitale syrienne en début de journée et constaté la fermeture de plusieurs rues dans les quartiers situés à proximité des affrontements et tenus par le gouvernement.
L'OSDH, qui récolte quotidiennement des informations sur le conflit en s'appuyant sur des sources sur le terrain, a précisé que des combats intenses se poursuivaient et que l'armée avait mené plus de 500 raids aériens et frappes d'artillerie.
Les rebelles sont passés à l'attaque dans le week-end à Jobar pour atténuer la pression exercée par l'armée depuis qu'ils ont perdu du terrain à Kaboun et Barza, des secteurs voisins, a déclaré dimanche un commandant du groupe rebelle Faïlak al Rahman, engagé dans les combats dans ce secteur.
Malgré une série de victoires enregistrées ces 18 derniers mois par l'armée syrienne avec l'appui des milices chiites et de ses alliés russe et iranien, les rebelles tiennent toujours une enclave fortement peuplée dans la plaine de la Ghouta orientale, à l'est de Damas, ainsi que certains quartiers dans l'est, le sud et le nord-est de la ville.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.