Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Octobre 2017

Les énergies renouvelables pourraient réduire les émissions de C02 de 70% (étude)

Les émissions de dioxyde de carbone liées à l'énergie pourraient être réduites de 70% d'ici 2050 et progressivement supprimées d'ici 2060, montre une étude de l'Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) publiée lundi.
Pour atteindre cet objectif, il faudrait que la part du renouvelable (éolien, solaire, etc.) dans les sources d'énergie primaire soit portée à 65% en 2050, contre 15% en 2015, souligne le rapport de cette organisation intergouvernementale.
Il faudrait également investir à l'horizon 2050 29.000 milliards de dollars (26.933 milliards d'euros) supplémentaires dans l'énergie, soit l'équivalent de 0,4% du produit intérieur brut mondial.
De tels investissements participeraient, avec d'autres politiques de soutien de la croissance, à une hausse de 0,8% de ce même PIB mondial à la même date, assure l'Irena.
En 2015, 32 gigatonnes (milliards de tonnes) de CO2 liée à l'énergie ont été émises. Il faudrait qu'elles soient ramenées à 9,5 gigatonnes d'ici 2050 pour limiter la hausse des températures mondiales à un maximum de 2°C au-dessus de la moyenne pré-industrielle, ajoute le rapport.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Aucune victime dans l’incendie de l’usine Cevital, selon le groupe

Cevital « rassure tous les consommateurs que les stocks de sucre à disposition permettront de servir le marché national sans aucune perturbation ».  

Algérie : Création d'un poste de diplomate chargé d'aider les investisseurs à l’étranger

Messahel a évoqué d’une nouvelle dynamique marquée par l’actualisation du cadre juridique afin de permettre aux opérateurs algériens d’investir les marchés étrangers.

Tunisie : Les pièces de rechange, habits et cosmétiques à 80% contrefaits (OTIC)

Le chiffre d’affaires du marché des contrefaçons avoisine les 500 milliards de dollars annuellement et enregistre une évolution annuelle de 10%.