Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 25 Mars 2017

L'Iran, la Russie et la Turquie vont créer un groupe de surveillance sur la Syrie

Jeudi, lors de pourparlers de paix qui se tiennent actuellement à Astana, la Russie, l'Iran et la Turquie sont convenus de créer un groupe opérationnel tripartite chargé de surveiller le cessez-le-feu en Syrie, a indiqué un responsable du ministère russe des Affaires étrangères.
Le groupe aura pour fonction de surveiller la cessation des hostilités, l'interruption de toute violation par toutes les parties et de prendre des mesures de confiance afin que puisse se poursuivre le processus de paix, a déclaré le directeur du département Moyen-Orient et Afrique du Nord du ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Verchinin, lors de la vidéo-conférence organisée à Astana jeudi pour mettre en présence des interlocuteurs de Moscou, Astana et Damas.
"L'un des résultats concrets de ce qui s'est passé aujourd'hui à Astana est l'adoption des dispositions du groupe conjoint, composé de la Russie, de l'Iran et de la Turquie, qui fonctionnera régulièrement pour préserver et renforcer la cessation des hostilités,'' a ajouté M. Verchinin.
Il a également dit que le groupe travaillera en permanence et que ses activités ne se limiteront pas aux aspects techniques.
"Des mesures de confiance seront prises et d'autres problèmes seront résolus afin de contribuer au processus de paix syrien.''
Le chef d'état-major adjoint des forces armées russes, Sergueï Afanasyev, a dit qu'un mécanisme spécial d'échange des otages a été créé à la réunion d'Astana.
Des mesures visant à renforcer la confiance mutuelle ont été évoquées pendant la réunion, a-t-il dit, ajoutant que l'absence de confiance entrave considérablement le processus de paix.
La prochaine réunion sur la Syrie aura lieu à Astana dans 30 jours. Les groupes de travail se réuniront pour continuer à travailler sur le processus de paix.
Cette réunion de deux jours fut la seconde de ce type à s'être tenue sur la question syrienne à Astana, la capitale kazakhe.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Le paiement électronique est en cours de lancement en Algérie depuis octobre dernier.

Est ce que vous comptez recourir rapidement à internet pour payer des factures ? - 30.8%
Est ce que vous préférez attendre de vous assurer de la sécurité des transactions avant de commencer ? - 37.4%
Vous ne vous sentez pas concerné car vous n’avez pas de carte CIB ou son équivalent des chèques postaux ? - 25.2%

Total votes: 575

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

Air Algérie - Le vol Alger-Istambul fait demi-tour, les passagers repartent dans un autre avion

L'avion qui devrait assurer hier soir un vol à destination d'Istanbul à partir d'Alger, a dû être remplacé après avoir fait un demi-tour en raison d'un problème technique, a indiqué Air Algérie  dans un communiqué.

Maroc: Bank Al Maghrib fait les comptes et explique le nouveau régime de change "flexible"

                                                                             A l'issue de sa première réunion trimestrielle de 2017, le conseil de la banque centrale du Maroc, Bank Al-Maghrib (BAM) a fait les comptes, maintenu ...

Tunisie : Grève générale dans le secteur de la santé publique le 05 avril prochain

La Tunisie se trouve entre les pressions du FMI et la résistance du syndicat UGTT qui montre des signes de colère. Dans le secteur de la santé, la grève générale est pour le 5 avril, rapporte TAP. Un avertissement au gouvernement qui s'apprête à présenter une "loi d'urgence économique" au parlement?