Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 19 Février 2018

La Banque mondiale prévoit une reprise de la croissance économique mondiale en 2017

La Banque mondiale a déclaré mardi dans son dernier rapport que l'économie mondiale devrait connaître une reprise modérée au cours des années à venir, avec des taux de croissance de 2,7 % en 2017 et de 2,9 % en 2018.
La croissance prévue pour l'année 2017 est maintenant supérieure aux prévisions antérieures de 2,3 % qui avaient été formulées en 2016. Elle reste cependant inférieure de 0,1 % aux estimations les plus optimistes qui avaient été faites en juin 2016, a affirmé la Banque mondiale dans son rapport phare sur les Perspectives économiques mondiales.
L'établissement de prêt basé à Washington a imputé cette légère accélération de la croissance aux améliorations constatées au sein des marchés émergents et des économies en voie de développement, qui étaient initialement supposées connaître une récession, et plus particulièrement à la hausse des prix des matières premières.
La Banque mondiale prévoit pour les marchés émergents et les économies en voie de développement une croissance de l'ordre de 4,2 % en 2017 et 4,6 % en 2018.
Ces économies devraient contribuer à hauteur de 1,6 point de pourcentage à la croissance globale en 2017, et représenter 60 % de la croissance mondiale totale pour la première fois depuis 2013.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

Sondage

Vidéos

S.Djabelkhir: "Pas surpris par le rush des algériens sur les pages religieuses facebook étrangères"

A ne pas manquer

Prev Next

Air Algérie, la filialisation et le transit ou la mort

«On devait lancer 13 lignes vers l’Afrique, notamment avec Ndjamena, Addis-Abeba,  Nairobi, Lagos, Johannesburg. Malheureusement, aucune ligne n’a été ouverte depuis», déplore Mohamed Salah Boultif.

"Le discours religieux officiel en Algérie n’est pas clair"- Said Djebelkhir (audio-vidéo)

En commentant l’étude menée par Fanzone-im.dz sur les pages Facebook religieuses suivies par les Algériens, Said Djabelkhir pense que « les Oulémas algériens ont importé un discours oriental mi-wahabite, mi-frères musulmans et ils ont combattu farouchement le soufisme et toutes les confréries locales ».

Algérie-Ressources en eau : Le Gouvernement lance un plan de charge de 280 milliards DA pour 2018

Le plan de charge du secteur comprend un nouveau programme d'un montant de 160 milliards DA, la levée du gel d'opérations consacrées à l'assainissement de l'ordre de 84 milliards DA et un programme de réajustement.