Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 27 Avril 2018

Irak:L'armée avance à Mossoul, le nombre des victimes civiles augmentent

Les forces irakiennes ont pris deux nouveaux quartiers de Mossoul mais leur progression est ralentie par la tactique de l'Etat islamique qui utilise des civils comme boucliers humains, a déclaré mardi un porte-parole de l'armée.
Les Nations unies font état d'un nombre important de civils admis dans les hôpitaux de la région depuis que les combats ont repris il y a deux semaines dans le dernier grand bastion de l'organisation djihadiste en Irak.
L'avancée des forces spéciales dans l'est et le nord-est de la métropole du nord de l'Irak s'est accélérée et les unités du Service de contre-terrorisme (CTS) ont atteint pour la première fois ce week-end les rives du Tigre, qui coupe Mossoul en deux du nord au sud.
Mais les affrontements dans le sud-est sont plus difficiles.
"Le problème est que l'EI se cache parmi les civils, c'est pourquoi notre progression est lente et très prudente", a expliqué le lieutenant-colonel Abdel Ami al Mohamedaoui, porte-parole des unités de réaction rapide de la police fédérale.
Ces forces spéciales ainsi que l'armée régulière ont pris les quartiers de Palestine et Sumer au cours des dernières 24 heures mais les djihadistes tirent sur les habitants qui tentent de fuir, a-t-il ajouté.
"Quand elles voient arriver les forces irakiennes, les familles fuient les zones contrôlées par Daech en brandissant des drapeaux blancs mais Daech les bombardent au mortier ou au coktail Molotov, et tire sur elles", a dit l'officier.
"Dès que l'EI se retire d'un quartier, les djihadistes bombardent à l'aveugle et ce sont de violents bombardements."
Le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) a déclaré que plus de 1.500 personnes avaient été hospitalisées dans les villes contrôlées par les Kurdes à l'extérieur de Mossoul au cours des deux dernières semaines.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"L’Algérie doit miser sur l’exportation de l’électricité verte" (Tewfik Hasni)

  « Le photovoltaïque ce n’est que de l’énergie électrique, et ça ne nous permet pas d’exporter », fait remarquer l’expert.

Algérie-Pétrole: Mékidèche appelle à la prudence face à la hausse des prix et à la poursuite des réformes

    Selon l’expert, « les variations actuelles à la hausse que l’on observe obéissent aux éléments de conjoncture, y compris géopolitiques. Pour le temps long, il faudra revenir aux fondamentaux de l’économie mondiale ».

France: Vincent Bolloré mis en examen, annonce son groupe

  Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi, sans contrôle judiciaire, dans l’enquête sur l’obtention de concessions en Afrique, a annoncé son groupe dans un communiqué.