Banner Campaign
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Avril 2014

Banner Campaign
  •   APS
  • dimanche 24 novembre 2013 16:48

Haut et très haut débit : 2 milliards de dollars seront investis durant les 5 prochaines années en Algérie

Le gouvernement algérien consacrera environ deux milliards de dollars à la couverture des investissements nécessaires à la réalisation d’infrastructures haut et très haut débit durant les cinq prochaines années, a indiqué dimanche la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Mme Zohra Derdouri.

"Le gouvernement (algérien) a alloué un montant d’environ 2 milliards de dollars pour couvrir les investissements en matière d’infrastructures haut et très haut débit durant les cinq prochaines années", a indiqué mardi Mme Derdouri, dans une allocution lue en son nom par son chef de cabinet, Salim Djaalal, lors d’un atelier régional à Alger sur les réseaux de communication en fibre optique.

Elle a souligné, lors de cet atelier organisé par le ministère en collaboration avec le bureau régional de l’Union international des télécommunications (UIT) pour les Etats arabes, qu’avec l’avènement du Cloud Computing et de la domotique, "nous sommes à l’ère de la gestion à distance et de la mutualisation des ressources informatiques et réseaux".

"Ces nouvelles technologies basées sur le large bande, vont engendrer, sans nul doute, de nouveaux besoins d’infrastructures notamment pour les réseaux de transport", a-t-elle estimé.

Pour elle, les "véritables enjeux" des réseaux de communication haut et très haut débit à fibre optique résident, donc, dans l’édification d’infrastructures "pérennes et évolutives" s’adaptant aux exigences de nouveaux besoins de communications et aux nouvelles applications réseaux.

Mme Derdouri a insisté, dans ce cadre, sur le respect des normes dans la construction de ces réseaux "pour assurer la fiabilité, la sécurité et l’interopérabilité", ce qui constitue, a-t-elle dit, "un gage de disponibilité, de qualité de service et de confiance pour les utilisateurs, qu’ils soient professionnels ou grand public".


APS

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Banner Campaign

A ne pas manquer

Prev Next

L’excédent commercial algérien recule au 1er trimestre à 2,6 milliards de dollars

L'Algérie a enregistré un excédent commercial de 2,6 milliards de dollars ( mds USD) au premier trimestre 2014, contre 3,36 mds USD à la même période en 2013, a appris l’APS auprès des Douanes algériennes.

L’acquisition de Djezzy par le FNI est une «bonne transaction», selon l'expert Adel Si Bouekkaz

L'annonce de la transaction Djezzy est une dépense forcément controversée. 2,6 milliards de dollars pour acheter une entreprise déjà présente en Algérie depuis plus de dix ans. Et si le rachat de Djezzy par l'état algérien n'était pas si insensé que ce qu'on aurait pu le penser? C’est au moins le point de vue de Adel Si Bouekkez,- PDG de...

Le DRS a compris que le statu quo pouvait conduire à une implosion du système-MC Mesbah sur Radio M (audio)

La plus grande victoire de Bouteflika est d’avoir rompu l’osmose qui régnait entre l’état-major de l’armée et le DRS du temps du général major Mohamed Lamari, estime Mohamed Chafik Mesbah. Cette victoire a conféré un ascendant de Bouteflika sur une partie des chefs militaires mais pas sur toute la chaine du commandement, nuance-t-il.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6