Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 26 Avril 2018

L’Algérie ambitionne de produire 25.000 mégawatts d’électricité à l’horizon 2025 (ministre)

L’Algérie ambitionne de produire quelque 25.000 mégawatts d’électricité à l’horizon 2025, quantités produites par des centrales électriques classiques et 2.000 autres mégawatts à partir des stations d’énergie solaire, a annoncé lundi à Oran le ministre de l’énergie, Mustapha Guitouni.
S’exprimant en marge de sa visite au projet de réalisation d’une centrale électrique à turbines à gaz, dans la daïra de Boutlelis, le ministre a ajouté que l’exportation de l’électricité sera envisagée lorsque les besoins du pays seront comblés et se fera, en premier lieu, vers la Tunisie et la Lybie, signalant que des échanges se font déjà à la demande, lorsque la nécessité se fait sentir.
Concernant la consommation de l’énergie électrique, Mustapha Guitouni a affirmé qu’un pic de consommation de l’ordre de 15.000 mégawatts est atteint le mois de juillet de chaque année, alors que le reste de l’année celui-ci ne dépasse guère les 8.000 mégawatts.
Par ailleurs, concernant les travaux de réalisation de la centrale électrique de Boutlelis, le ministre a indiqué que le taux d’avancement du projet a dépassé les 65%, alors qu’il n’était que de 33% en décembre dernier.
La première tranche du projet sera livrée en juillet prochain et produira quelque 446 mégawatts d’électricité qui desserviront la région d’Oran et les wilayas limitrophes, alors que la seconde tranche de 223 mégawatts sera livrée à la fin septembre, a-t-il fait savoir, ajoutant que le projet est "important", sachant qu’il est réalisé par des compétences algériennes.
Le ministre a rappelé également que ce projet fait partie du programme du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, qui compte, actuellement, la réalisation de centrales électriques pour produire quelque 8.000 mégawatts d’électricité.
Par ailleurs, le P-DG de la Compagnie de l’Engineering de l’électricité (PCEE), Chikhaoui Mohamed, a indiqué que la production de la centrale de Boutlelis sera intégrée dans le réseau national, ajoutant que les centrales électriques en cours de réalisation produiront quelque 8.000 mégawatts d’électricité, avec un programme de construction de centrales s’étalant sur dix 10 ans.
Des centrales produisant 1.500 mégawatts seront construites chaque année avec des équipements, notamment des turbines à gaz, construites en Algérie à l’usine de Batna, a expliqué le même responsable.
Le même responsable a ajouté que dans le secteur de l’électricité quelque 1.500 projets, dont des centrales, des transformateurs et des réseaux de transport d’électricité, sont en cours de réalisation, et ce pour un budget de 10 millions de dollars.
Dans ce cadre, M. Chikhaoui a indiqué que l’usine de Batna produira quatre turbines à gaz par an, deux fonctionnant à la vapeur et deux autres au gaz.


APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Energie: Guitouni invite les opérateurs allemands à créer des sociétés mixtes en Algérie

  Le ministre a parlé de la volonté de l’Algérie de fabriquer des équipements localement dont principalement les panneaux solaires localement. 

La cour des comptes se chargera de la certification des comptes de l’Etat

  La cour des comptes se dotera d’une nouvelle fonction qui est la certification des comptes de l’Etat. Cette prérogative figure parmi les amendements de la loi organique de la loi de finance », a déclaré Abdelkader Benmarouf, président de la cour des comptes d’Algérie en marge du séminaire de clôture du jumelage entre l’Algérie et l’Union européenne pour le renforcement...

La hausse conjoncturelle des prix du pétrole et l’optimisme béat de l’Algérie

  L’optimisme de l’Algérie ne tient pas route parce que les arguments avancés par nombre d’expert à travers le monde font état d’une hausse conjoncturelle, même si la remontée en surface des fondamentaux laisse penser le contraire. La tendance haussière actuelle des prix du pétrole est-elle durable ? C’est le souhait de l’Algérie et c’est le pronostic fait par Mourad Preure.  Le PDG...