Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 25 Avril 2018

Algérie: Accompagnement de 20 établissements universitaires pour améliorer leur classement à l'échelle internationale

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a annoncé samedi à Alger l'accompagnement de 20 établissements universitaires pour "améliorer leur visibilité sur le web et leur classement à l'échelle internationale à l'horizon 2020", ajoutant que toutes "les instances internationales se basent dans leur classement sur le contenu des sites électroniques des universités et non sur la qualité de l'enseignement".
Hadjar qui a présidé l'ouverture de la conférence nationale sur les universités a affirmé que la Direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique au ministère "accompagnera dans une première étape 20 établissements universitaires pour leur permettre d'améliorer leur visibilité et classement à l'échelle internationalepour figurer parmi les 1000 premières universités à l'horizon 2020".
L'opération cible les classements espagnol basé sur la visibilité des universités sur le web et la richesse de leur contenu et anglais fondé sur la qualité de la formation, et américain qui évalue la performance et la recherche.
Le ministre a rappelé que l'ensemble des critères de classement "ne tiennent pas compte de l'enseignement, mais de la conception et des contenus des sites électroniques des universités", précisant que les universités algériennes "accusent un retard dans ce domaine et nécessitent une modernisation".
Pour la même raison, les résultats préliminaires relatifs à la promotion des revues scientifiques nationales ont permis la sélection de 23 revues spécialisées dans les sciences sociales et humaines à la catégorie "C" qui permet la soutenance des thèses et la qualification.
Dans le cadre de la révision du plan de la formation supérieure, le ministre a rappelé que les universités nationales présenteront en juin "leurs rapports d'évaluation ou ce qui est communément connu sous le nom de +Projet d'entreprise+ en vertu duquel les spécialités seront définies au niveau de chaque universités selon la région et les besoins économiques en particulier".
Le ministre a insisté, dans ce sens, sur l'importance de "renforcer l'emploi des diplômés universitaires et de répondre aux besoins économiques", d'où l'importance pour les établissements économiques et industriels "d'ouvrir leurs portes devant les étudiants dans le cadre de la formation et des stages pratiques".
Concernant la prochaine rentrée universitaire, il a annoncé la réception de 67.000 sièges pédagogiques et 45.500 lits en septembre, ce qui portera le nombre des membres de la communauté universitaire à 738.000, ajoutant qu'"il sera procédé à l'orientation de certains nouveaux bacheliers vers les wilayas avoisinantes dotées de meilleures capacités d'accueil".
A une question sur les universités privées, M. Hadjar a affirmé qu'"à ce jour 9 accréditations ont été données aux établissements universitaires qui ne sont pas élevés au rang d'Université, laquelle doit compter au moins 3 facultés, et ce de par le nombre d'inscrits qui ne dépasse pas les 1.000 étudiants".
Les spécialités offertes par ces établissements se limitent souvent aux finances, management et à l'enseignement de l'anglais.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La cour des comptes se chargera de la certification des comptes de l’Etat

  La cour des comptes se dotera d’une nouvelle fonction qui est la certification des comptes de l’Etat. Cette prérogative figure parmi les amendements de la loi organique de la loi de finance », a déclaré Abdelkader Benmarouf, président de la cour des comptes d’Algérie en marge du séminaire de clôture du jumelage entre l’Algérie et l’Union européenne pour le renforcement...

La hausse conjoncturelle des prix du pétrole et l’optimisme béat de l’Algérie

  L’optimisme de l’Algérie ne tient pas route parce que les arguments avancés par nombre d’expert à travers le monde font état d’une hausse conjoncturelle, même si la remontée en surface des fondamentaux laisse penser le contraire. La tendance haussière actuelle des prix du pétrole est-elle durable ? C’est le souhait de l’Algérie et c’est le pronostic fait par Mourad Preure.  Le PDG...

Pétrole: Sonatrach a réalisé un premier forage au Niger

  Outre Sonatrach, le Britannique Savannah Petroleum et le Chinois CNPC sont également présents au Niger.Sonatrach a foré son premier puits au Niger, a affirmé mardi 24 avril le PDG de la compagnie qui avait précédemment annoncé la découverte d’un gisement pétrolier dans le pays voisin.Le forage a été réalisé, selon des déclarations de M. Ould Kaddour rapportées par l’APS, par...