Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 20 Février 2018

Algérie: Vers la réhabilitation du barrage inféro-flux de Tadjemout (Laghouat)

Les préparatifs sont en cours pour la réhabilitation du barrage inféro-flux de Tadjemout (40 km de Laghouat), au regard de son importance pour l’irrigation agricole, a-t-on appris mercredi auprès des services de la wilaya.
L’étude technique concernant la restauration et le réaménagement de cet ouvrage hydraulique ancien (datant de 1949) a été finalisée, a-t-on indiqué, précisant que cette étude fait état d’un financement de 500 millions DA pour l’opération de réaménagement et de réhabilitation.
Une commission nationale d’experts s’est enquise de la situation de cette retenue hydrique susceptible d’assurer l’irrigation de quelque 300 hectares de terres agricoles, dans l’attente de la livraison de ses conclusions, selon la source.
Ce barrage inféro-flux et le barrage de Seklafa mis en exploitation dernièrement vont permettre d’accroitre de quelque 2.500 hectares les superficies agricoles irriguées.
D’une longueur de 250 mètres, ce barrage, point de convergence de 27 oueds, est constitué de plusieurs cellules, dont chacune dispose de quatre poches, trois pour le traitement et une pour la collecte de l’eau, conçue sous forme de puits raccordé à un collecteur puis à la canalisation principale menant vers les zones agricoles.
Les ouvrages hydrauliques dans la wilaya de Laghouat permettent l’irrigation destinés à l’irrigation agricole dans la wilaya de Laghouat totalisent une capacité d’irrigation de 37.500 ha en 2017, contre seulement 9.500 ha en 1999, selon la direction de wilaya du secteur.

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

Sondage

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

A ne pas manquer

Prev Next

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar (Audio)

Le professeur Hamid Temmar a été ministre des participations et de la coordination des réformes, ministre du Commerce,  ministre de l’Industrie et conseiller du président de la République pour les affaires économiques.

Algérie : La douane dévoile une opération d’importation frauduleuse de 3,4 millions de dollars

Le croisement des données bancaires et celles du Système d'information et de gestion automatisée de dédouanement (SIGAD) a permis de mettre au jour cette opération.

Algérie-UGTA: 32 fédérations expriment leur soutien à Sidi Said

Tayeb Hmarnia avait été démis de ses fonctions de responsable de l’UGTA dans la wilaya d’Annaba après avoir dénoncé le soutien d’Abdelmadjid Sidi Saïd au président du FCE Ali Haddad.