Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Irak: Les combats contre l'Etat islamique ont déplacé 1,3 million d'enfants (Unicef)

Quelque 1,3 million d'enfants irakiens ont été déplacés par les combats contre l'organisation Etat islamique (EI) et la situation permet difficilement d'alléger leurs souffrances, a déclaré vendredi l'Unicef.
Ils représentent la moitié des populations contraintes de fuir leur domicile du fait de ces affrontements, a précisé Peter Hawkins, représentant en Irak du Fonds des Nations unies pour l'enfance.
Au total, a-t-il ajouté, "nous estimons que quatre millions d'enfants sont désormais dans le besoin dans tout l'Irak du fait de ce conflit, du manque d'investissements de ces dernières années et de la pauvreté".
Le gouvernement central de Bagdad a proclamé le mois dernier la victoire contre les djihadistes de l'EI, qui ont perdu la quasi-totalité des territoires qu'ils avaient conquis en 2014.
Mais l'Unicef souligne que la persistance des bombardements et des attaques armées compliquent la tâche des agences et des associations qui tentent d'aider les populations déplacées à se reconstruire.
"Rien que cette semaine, trois bombes ont explosé à Bagdad", a dit le directeur régional de l'Unicef, Geert Cappelaere, dans un communiqué. "La violence non seulement tue et mutile des enfants, mais elle détruit aussi des écoles, des hôpitaux, des maisons et des routes. Elle détruit le tissu social et la culture de tolérance qui unit les communautés."
Les équipes de l'Unicef viennent aussi au secours des enfants de membres présumés de l'EI aujourd'hui en détention et tentent de les réunir avec les membres de leurs familles séparées par les combats, a indiqué Hawkins.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.