Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Tunisie: Les récentes mesures gouvernementales n'ont pas été prises sous pression sociale (ministre)

Le ministre des Affaires Sociales, Mohamed Trabelsi a nié, lundi, le fait que les récentes mesures gouvernementales en faveur des familles démunies et des sans emploi, aient été prises sous pression sociale, en allusion aux récents mouvements de protestation contre la loi de finance de 2018.
“Ces mesures sont déjà prévues par le projet de loi relatif à la sûreté sociale soumis depuis novembre 2017 à l’Assemblée des représentants du Peuple (ARP) qui garantit aux familles démunies un revenu minimum permanent, un logement social décent et une couverture sociale globale”, a-t-il expliqué.
Dans une interview accordée à Mosaïque Fm, le ministre a fait savoir que 640 mille chômeurs bénéficieront à partir de 2018 et dans tous les hôpitaux publics d’une couverture sanitaire gratuite. Ils auront droit à 3 consultations par an, et les dossiers seront examinés d’une manière transparente afin de s’assurer s’ils remplissent les conditions ou pas.
Le montant de l’allocation octroyée à 250 familles nécessiteuses passera de 150 à 180 dinars voire 210 dinars en fonction du nombre d’enfants, a-t-il détaillé.
Il a été, également, décidé d’augmenter à 180 dinars le montant de la pension de retraite des familles nécessiteuses. Cette décision, a-t-il dit, devrait profiter à plus de 40% de l’ensemble des retraités, soit 220 mille retraités.
Outre ces décisions, il a évoqué la création d’une Caisse de crédit logement au profit des catégories à revenu variable, précisant que cette mesure devrait cibler environ un demi-million de Tunisiens. L’objectif étant de garantir un logement décent à chaque famille.
Rappelons que Mohamed Trabelsi a annoncé une série de mesures sociales à l’issue d’un conseil ministériel tenu, samedi 13 courant au palais Edhiafa de Carthage. Ces mesures touchent essentiellement les familles nécessiteuses et les sans-emploi.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.