Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Janvier 2018

Algérie: Entrée prochaine en phase d’exploitation du complexe gazier de Reggane

Le complexe gazier de Reggane, devant entrer très prochainement en phase d’exploitation, revêt une grande importance au regard de sa valeur ajoutée pour l’économie nationale, en terme de produits énergétiques, estime-t-on jeudi à la Direction de l’Energie de la wilaya d’Adrar.
Les travaux de cet important projet énergétique, développé en association entre le groupe Sonatrach et des partenaires étrangers Repsol, RDE et Edison, avaient été lancés en 2012 et ont été confiés à la compagnie Petrofac, selon la fiche technique du projet.
Le complexe produira, une fois en exploitation, plus de huit (8) millions de mètres cubes/ jour de gaz et 148 barils/jour de condensat, est-il signalé en précisant que le plan de développement du champ
dépassera les 2 milliards de m3/ an sur une période de 12 années. Le complexe, dont la réalisation a coûté près de 3 milliards USD, commencera à produire à travers l’exploitation de 10 puits gaziers sur les 104 que compte le champ gazier de Reggane.
Le contrat signé avec le groupe Petrofac comporte la réalisation d’un centre de traitement de gaz, un réseau de collecte de gaz et une ligne d’expédition de gaz sur 74 km.
Les réserves de ce périmètre gazier, englobant les gisements de Reggane-Nord, Kahlouche, Kahlouche-Sud, Sali, Tiouliline et Azrafil Sud-est, sont estimées à près de 88,6 milliards m3, dont 55 milliards m3 récupérables, selon la fiche technique du projet.
Ce projet d’envergure aura un impact direct indéniable sur la dynamique de développement de la région et contribuera à l’absorption du chômage à travers les centaines d’emplois qu’il générera dans différents corps de métiers et dans les prestations de logistique nécessaires à ce type d’ouvrages énergétiques, souligne-t-on.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Ouyahia va-t-il lâcher Haddad ?

Le Premier ministre a décidé d’annuler  sa participation à la conférence-exposition que le FCE (Forum des chefs d’entreprise)  organise conjointement avec la Sonatrach et la Sonelgaz, à partir de demain pour  sauver sa probable « rencontre avec son destin ».

Algérie : le complexe gazier de Tiguentourine a produit près de 9 milliards m3 en 2017

 Le complexe  de Tiguentourine  produit,  en moyenne, entre 22 et 23 millions de m3/jour.

Algérie : Sonatrach va louer des équipements en Italie pour raffiner son pétrole brut

  11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie, alors que la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.