Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

  •   ME
  • jeudi 7 décembre 2017 11:29

Maroc: Rabat préoccupé par la décision US de reconnaître Al Qods capitale d'Israël


Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita, a convoqué, mercredi, la chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis à Rabat, Mme Stephanie Miley, et les ambassadeurs de Russie, de Chine, de France et du Royaume-Uni accrédités à Rabat, en tant que pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU, en présence de l’ambassadeur de l'État de Palestine à Rabat, M. Jamal Choubki, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale.
Au cours de cette réunion, M. Bourita a remis officiellement à la chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis le message écrit adressé par le Roi au président Donald Trump dans lequel le Maroc exprime ''sa profonde préoccupation au sujet de la décision que compte prendre l’administration américainec'' concernant le statu d'Al Qods, de capitale de l'Etat d'Israêl et de transférer son ambassade à cette Ville sainte.
Le ministre a réaffirmé le soutien constant et l'entière solidarité du Royaume du Maroc envers le peuple palestinien pour qu’il puisse recouvrer ses droits légitimes, en premier lieu le droit d’établir son État indépendant avec Al-Qods Est comme capitale.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.

La liaison en fibre optique Oran-Valence réévaluée de près de 58% à cause des retards

 Le délai d’exécution du projet a été prorogé d’une durée supplémentaire de 12 mois à travers l’avenant n°2 au contrat du marché.