Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 23 Février 2018

  •   Agences
  • jeudi 7 décembre 2017 11:20

Tunisie: La grève générale des professeurs suivie à 90%

Le taux de participation à la grève générale observée, mercredi, par les professeurs du secondaire dans les collèges et les lycées publics, a atteint 90% dans la plupart des gouvernorats à l’exception de Tataouine (85%) et Tozeur (89%), a fait savoir le secrétaire général adjoint de la fédération générale de l’enseignement secondaire, Morched Driss.

Dans une déclaration à la TAP, Driss a précisé que les protestataires et les différentes structures syndicales ont réitéré, lors de mouvements de protestation observés devant les sièges des commissariats régionaux de l’éducation, leur appel en faveur de l’application des accords conclus, réaffirmant le refus de la politique de “nonchalance” adoptée par les ministères de l’éducation, de la jeunesse et des sports.

Le syndicaliste a ajouté que la fédération du secondaire n’a, jusqu’à présent, reçu aucune réponse ou appel au dialogue de la part des deux ministères concernés, ajoutant que les instituteurs et les enseignants du secondaire participeront au rassemblement national prévu le 19 décembre 2017 devant l’assemblée des représentants du peuple conformément aux décision de la commission administrative sectorielle de l’enseignement secondaire tenue le 4 novembre dernier.

La fédération dénonce la dégradation de la situation du secteur de l’éducation, la détérioration de l’infrastructure des établissements éducatifs, la médiocrité des prestations fournies par l’office des œuvres scolaires (transport, hébergement et restauration) et l’accumulation de soupçons de corruption dans les marchés conclus, les nominations et la mauvaise gestion.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Le Maroc fera partie des cinq pays d'investissement de la BERD

Le président de la BERD, Suma Chakrabarti a souligné que sa banque est engagée et prête à continuer à soutenir le Maroc.

Algérie: Adoption de la loi sur le e-commerce, les premières réactions (Vidéo)

  Adoption de la loi sur le e-commerce, les premières réactions. Regarder la vidéo:      

Des "sommes énormes" ont été introduites dans les banques à partir du marché parallèle (Raouia)

      "Certains guichets bancaires ont été à l’origine d’entraves dans le domaine, au motif de la disposition relative à l’origine des fonds", a indiqué le ministre.