Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

Mauritanie: Mohamed Ould Abdel Aziz inaugure une centrale solaire à Toujounine

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur, Mohamed Ould Abdel Aziz, a inauguré, jeudi à Toujounine, Nouakchott nord, une centrale solaire de 50 MW dans le cadre des festivités commémoratives du 57ème anniversaire de l'indépendance nationale.
Le Président de la République a coupé le ruban symbolique annonçant le démarrage de l'exploitation de cette station avant de s’informer sur les données illustratives de cette importante station stratégique.
Il a par la suite dévoilé la plaque commémorative et écouté des explications fournies par le Directeur Général de la Société Mauritanienne d'Electricité (SOMELEC), M. Mohamed Salem Ould Ahmed et un certain nombre de ses collaborateurs sur les étapes d'achèvement de cette station, sa capacité de production et son rôle dans la fourniture d'électricité propre à des prix abordables.
Le coût total de cette centrale s’élève à 19 milliards d’ouguiyas cofinancé par l'Etat mauritanien et le Fonds arabe pour le développement économique et social.
Cette station a été exécutée dans une période ne dépassant pas 13 mois par un consortium de sociétés sous la supervision de la SOMELEC.
La réalisation de cette centrale s’inscrit dans le cadre des objectifs fixés par le gouvernement dans le domaine de l'énergie visant à généraliser l'accès à l'énergie électrique de la population, à améliorer la qualité des services électriques et à intégrer des énergies renouvelables afin de diversifier le mix énergétique.
S’exprimant à cette occasion, le ministre du pétrole, de l'énergie et des mines, M. Mohamed Ould Abdel Fattah a souligné que la réalisation de cette centrale contribuera à la fourniture de l'électricité à la ville de Nouakchott à court, moyen et long termes.
Il a par la suite ajouté que le projet comprenait la construction d'une centrale solaire photovoltaïque de 50 MW avec les installations civiles nécessaires et le montage de 156 540 panneaux électriques d'une capacité totale de 50 MW, des accessoires électriques nécessaires, d’un système de contrôle et d’une station de transformation de 33 kVA.
Le ministre a précisé que le suivi des développements dans le domaine de l'énergie dans notre pays par le Président de la République représente la meilleure preuve de la volonté sincère et de la conscience de la centralité du facteur économique dans la construction nationale et la réalisation du développement afin de satisfaire les aspirations des citoyens.
Il a noté qu’au cours de la période entre 2009 et 2017, et sur instructions de Son Excellence le Président de la République, notre pays a réussi à réaliser des transformations majeures en doublant la capacité de l'électricité sept fois en moins de sept ans et en renforçant les réseaux de distribution existants pour assurer une couverture plus complète des centres urbains de 147%, ce qui a permis de doubler le nombre d'abonnés à 260 mille abonnés après qu’ils étaient seulement autour de 107 000 en 2010. Le nombre de villes disposant de services d'électricité a passé de 38 villes en 2010 à 157 villes en 2017, soit une augmentation de 400 %.
Le ministre a expliqué que la couverture électrique dans le milieu urbain, qui ne dépassait pas 55% en 2017, atteignait 73% en 2017, en plus des efforts déployés par l'État pour exploiter les énergies renouvelables et propres.

AMI


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.