Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

Algérie: Sonelgaz récupère près de 20% des créances impayées en trois mois

La Société de distribution de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) a pu recouvrer, durant les trois derniers mois, près de 20% des créances impayées auprès de ses clients publics et privés, a indiqué dimanche à Alger son P-dg, Mohamed Arkab.
"Nous avons réussi, durant les trois derniers mois, à recouvrer près de 20% de nos créances, dont le montant global avoisinait les 70 milliards de dinars, auprès de nos clients publics et privés", a déclaré M. Arkab à la  presse en marge d'une réunion avec les cadres de cette société.
"Le plan d'action de recouvrement de nos créances est sur une très bonne voie et nous avons obtenu des résultats palpables", a-t-il ajouté.
S'agissant des clients publics (administrations, entreprises...), le même responsable a précisé que le groupe avait établi un échéancier avec cette catégorie d'abonnés pour le payement de leurs dettes vis-à-vis de Sonelgaz.
A travers les 48 wilayas, a-t-il fait savoir, les walis accompagnent Sonelgaz dans son plan d'action pour "la réussite de cette opération étalée sur plusieurs années".
Selon un bilan présenté à cette rencontre, le Groupe Sonelgaz a bouclé l'année 2016 avec un montant de créances impayées par les clients de 54,6 milliards de dinars, alors que les prévisions de 2017 tablent sur un chiffre de 49,1 milliards de dinars.

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.