Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 17 Janvier 2018

Algérie: Le Collectif des résidents en sciences médicales "disposé" à discuter avec la tutelle (représentant)

Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA), en grève depuis lundi dans plusieurs structures hospitalières du pays, s'est dit "disposé" à discuter avec le ministère de la Santé pour trouver des solutions aux problèmes posés par le Collectif.
"Nous ne demandons pas mieux que de discuter avec les représentants du ministère de la Santé et nous sommes disposés à dialoguer", a déclaré mardi à l'APS le Dr Mohamed Taileb, membre du Collectif autonome des résidents du CHU Mustapha Bacha.
Pour l'abrogation du service civil
Les médecins résidents ont entamé ce mouvement de protestation de deux jours pour faire valoir leurs revendications concernant notamment "l'abrogation du service civil dans sa forme actuelle".
Selon le représentant du Collectif, cette mesure "a montré ses limites", ce qui nécessite l'intervention de la tutelle pour assurer un "environnement adéquat" aux praticiens dans l'exercice de leur mission.
Les grévistes exigent également "la révision du statut général du résident et l'amélioration de ses conditions de travail".  
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière avait indiqué, dans un communiqué, que "les portes du dialogue sont ouvertes" et que les représentants dûment mandatés des résidents seront reçus par le ministre pour "débattre de toutes les questions relevant des prérogatives du secteur de la santé".  

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : L’ANEM a recensé plus de 450 000 offres d’emploi en 2017

Pour 2018, l’agence nationale de l’emploi prévoit 400 000 placements dans les secteurs économiques.

La BM accusée d’avoir modifié les indicateurs de Doing Business pour des motivations politiques

    Ces révélations fracassantes sur le classement Doing Business ont provoqué un tollé à Washington et semé le doute sur la crédibilité de cette institution financière multilatérale.

Les énergies renouvelables permettront à l’Algérie d’économiser 300 milliards de m3 de gaz (Bouteflika)

Le président de la République a indiqué que l’Algérie dispose actuellement de 4000 milliards de tonnes de réserves d’hydrocarbures prouvées et récupérables dont plus de la moitié en gaz naturel.