Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 23 Novembre 2017

  •   TAP
  • dimanche 22 octobre 2017 15:10

Célébration du 190ème anniversaire de la création du drapeau tunisien

Le 190ème anniversaire de la création du drapeau tunisien a été célébré, dimanche, à la place du drapeau, inaugurée récemment, au parc du Belvédère à Tunis.

Organisée à l’initiative de l’association Thourath’na (notre patrimoine) avec le concours du ministère de la jeunesse et des sports, en collaboration avec une quarantaine d’associations, cette manifestation qui a pour thème “la marche du drapeau”, vise à sensibiliser les jeunes aux valeurs de patriotisme et de citoyenneté.

Le président de l’association Thourath’na, Zine El Abidine Ben Hareth a, dans ce contexte, déclaré à la TAP que La célébration du 190ème anniversaire de la création du drapeau tunisien est une occasion pour transmettre un message aux jeunes générations sur l’importance de l’attachement à ce symbole et à la patrie, appelant à proclamer le 20 octobre de chaque année, fête nationale du drapeau.

Il a rappelé que la création du drapeau a été décidée le 20 Octobre 1827 par Hussein 2 Bey et officialisée en 1831. La ministre de la jeunesse et des Sports, Majdouline Cherni a, à cette occasion, salué cette initiative, soulignant que le drapeau est l’emblème du pays qui nous rappelle les sacrifices consentis par les martyrs de la patrie.

Selon Mohamed El Badri, directeur de la maison de jeunes de Boum’hal (banlieue sud de Tunis), l’objectif de cette manifestation est de mener un combat contre les comportements à risque en œuvrant à renforcer la lutte contre la violence, l’immigration clandestine et le terrorisme.

Cette manifestation a été marquée par des spectacles de majorettes, de danse, de Karaté, de chants, de musique, outre des ateliers d’activités civiques et des compétitions portant sur le drapeau.

Une exposition de toiles intitulée ” la Tunisie, une civilisation de 3000 ans ” a figuré parmi les rubriques de cette manifestation.

Une cérémonie de salut du drapeau a été organisée, à cette occasion, par des unités de l’armée nationale qui ont hissé le drapeau et entonné l’hymne national.

Une marche collective sur une distance de 1km (du parc du Belvédère à la Place du drapeau) a marqué le coup d’envoi des festivités.

Le drapeau tunisien est totalement rouge, excepté en son milieu, ou il y a un disque blanc avec un croissant rouge qui entoure une étoile à cinq branches, également rouge, formant tous deux le symbole islamique.

Selon certaines sources, le fond rouge représenterait le sang des martyrs tombés pendant la conquête du pays par les Ottomans, en 1574, alors aux mains des Espagnols.

Selon d’autres sources, le rouge du drapeau propage la lumière sur tout le monde musulman. Le blanc symbolise la paix alors que le croissant représente l’unité de tous les musulmans et les branches de l’étoile les cinq piliers de l’Islam :

La foi, la prière, la zakat (aumône), le jeûne du mois de Ramadan et le pèlerinage à la Mecque.

 

TAP



Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Le gouvernement pourrait abandonner les réformes en cas de remontée du prix du baril" - Mabrouk Aib

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

A ne pas manquer

Prev Next

Les Yaici et "Saida", persévérance d’une famille et grandeur d’une marque

  Le groupe Saida, qui active aujourd’hui dans l’agroalimentaire sous la direction de Samir Yaici, prend de l’ampleur et étend sa présence dans le marché chaque jour un peu plus. Ses mots d’ordre ? La qualité et l’originalité.

"L’Algérie résiste mieux que les autres pays africains à la crise pétrolière" (rapport)

Il est prévu que la situation soit moins inconfortable pour l’Algérie, dans les mois à venir.

"Le décret relatif au projet des 4000MW est illégal"-Badache (Audio-vidéo)

Le ministère de l’énergie n’a pas respecté son devoir d’impartialité en désignant Sonatrach et Sonelgaz pour participer au projet, selon M. Badache.