Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 23 Novembre 2017

  •   MAP avec ME
  • dimanche 22 octobre 2017 14:58

Maroc-France : signature d’une convention de coopération entre l’EuroMed de Fès et l’IDATE

Une convention de coopération a été signée, samedi, entre l’Université Euro-méditerranéenne de Fès (UEMF) et l’Institut français IDATE (Digi-World), portant sur la mise en place d’études et de projets pluridisciplinaires sur le numérique.

La convention, paraphée par le président de l’Université UEMF, Mostapha Bousmina, d’une part, et le directeur général de l’IDATE Digi-World, Jacques Moulin, de l’autre, tend à promouvoir l’économie numérique, à l’échelon africain, et relancer la recherche et le multiculturalisme, grâce à l’implication des étudiants talentueux de l'UEMF et l’expertise des membres de l’Institut français, reconnu comme référence internationale dans le domaine du numérique.

Il s’agit de stimuler les coopérations dans le domaine des études et analyses techno-économiques en relation avec le développement du numérique au Maroc, sur tout le continent africain (infrastructures, usages, marchés, modèle économiques, benchmark, observatoires, stratégies, politiques publiques...), ou tout autre zone géographique (Europe, Moyen-Orient,...). 

Cet accord concernera le partenariat scientifique (formation, stage, réalisation d’études, méthodologie) et éditorial avec la mise en place d’analyses, d’études de cas et des données sur l’évolution et les enjeux du «numérique en Afrique». 

IDATE propose un «accueil des étudiants» de l’Université EuroMed en cycle Master 1 et 2, au sein de ses équipes, dans le cadre de missions d’études et de conseil.

L'Institut pourra solliciter les équipes de l’Université EuroMed (professeurs, étudiants) pour prendre part à des projets d’études et de conseil portant sur le Maroc, ou d’autres pays du continent africain.

Cette initiative s’inscrit aussi dans le cadre du renforcement des relations de coopération bilatérale entre les régions marocaine Fès-Meknès et française Occitanie-Pyrénées-Méditerranée. 

Pour le directeur général de l’IDATE, cette convention représente «une opportunité pour les étudiants et les enseignants-chercheurs marocains de mener des projets de recherche et des études sur un secteur d’une grande importance pour le développement de leur pays». 

La cérémonie de signature de la convention s’est déroulée notamment en présence du président de la région Fès-Meknès, M‘hand Laenser, des élus et des membres de la région française Occitanie-Pyrénées-Méditerranée. 

Créée en novembre 2012 et labélisée par l’Union pour la Méditerranée (UpM), l’UEMF est une université à caractère régional, dont la mission est la promotion d’échanges, de dialogue interculturel et de partenariats académiques et culturels dans la région euro-méditerranéenne, ainsi que la formation et la recherche de haut niveau.

Une importante délégation de la région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée, conduite par la présidente de cette région française, Carole Delga, effectue du 18 au 23 octobre une visite de travail dans le royaume.

Cette mission économique, composée de chefs d’entreprises régionales, d’universitaires et d’acteurs institutionnels, connait la participation de plus de 50 entreprises françaises. Elle vise à développer des relations durables avec le Maroc à travers la mise en place de partenariats stratégiques avec les régions de Casablanca-Settat, de l’Oriental et de Fès-Meknès. 

 

MAP



Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Le gouvernement pourrait abandonner les réformes en cas de remontée du prix du baril" - Mabrouk Aib

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

A ne pas manquer

Prev Next

Les Yaici et "Saida", persévérance d’une famille et grandeur d’une marque

  Le groupe Saida, qui active aujourd’hui dans l’agroalimentaire sous la direction de Samir Yaici, prend de l’ampleur et étend sa présence dans le marché chaque jour un peu plus. Ses mots d’ordre ? La qualité et l’originalité.

"L’Algérie résiste mieux que les autres pays africains à la crise pétrolière" (rapport)

Il est prévu que la situation soit moins inconfortable pour l’Algérie, dans les mois à venir.

"Le décret relatif au projet des 4000MW est illégal"-Badache (Audio-vidéo)

Le ministère de l’énergie n’a pas respecté son devoir d’impartialité en désignant Sonatrach et Sonelgaz pour participer au projet, selon M. Badache.