Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 23 Novembre 2017

  •   APS
  • samedi 21 octobre 2017 19:41

Algérie: Le Parti des Travailleurs ira aux élections locales de novembre

 

La Secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune a déclaré, samedi à Alger, que sin parti participera aux élections locales pour défendre "les acquis réalisés" dans divers domaines et mettre en avant les défis que ces assemblées doivent relever pour contribuer à la réalisation du développement local dans le cadre d'une gestion "juste et démocratique".
Lors d'une réunion des têtes de listes du PT en prévision des élections locales du 23 novembre prochain, Mme Hanoune a précisé que son parti participerait à ce rendez-vous électoral avec 520 listes composées "de compétences scientifiques, militantes et politiques".
La SG du PT a insisté sur "l'impératif d'organiser des élections régulières et transparentes et d'éviter les erreurs du passé", soulignant que le PT s'opposait à toute action visant à déstabiliser le pays.
Le PT "n'avancera aucune promesse" durant sa campagne électorale mais s'engagera, toutefois, à mener un combat en faveur de la société, en appelant les citoyens à se mobiliser en intensifiant l'action de proximité, à pallier tous les obstacles et à protéger l'économie nationale".
"Ceux qui ont détourné les deniers publics doivent rendre des comptes", a martelé la SG du PT, mettant l'accent sur "la nécessité de lutter contre la corruption".
Mme Hanoune a également appelé à "protéger les droits des travailleurs et le pouvoir d'achat des citoyens, mettre un terme à la marginalisation et à la politique d'austérité, lutter contre le chômage et réaliser des projets développement dans toutes les régions du pays".

La Secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune a déclaré, samedi à Alger, que sin parti participera aux élections locales pour défendre "les acquis réalisés" dans divers domaines et mettre en avant les défis que ces assemblées doivent relever pour contribuer à la réalisation du développement local dans le cadre d'une gestion "juste et démocratique".
Lors d'une réunion des têtes de listes du PT en prévision des élections locales du 23 novembre prochain, Mme Hanoune a précisé que son parti participerait à ce rendez-vous électoral avec 520 listes composées "de compétences scientifiques, militantes et politiques".
La SG du PT a insisté sur "l'impératif d'organiser des élections régulières et transparentes et d'éviter les erreurs du passé", soulignant que le PT s'opposait à toute action visant à déstabiliser le pays.
Le PT "n'avancera aucune promesse" durant sa campagne électorale mais s'engagera, toutefois, à mener un combat en faveur de la société, en appelant les citoyens à se mobiliser en intensifiant l'action de proximité, à pallier tous les obstacles et à protéger l'économie nationale".
"Ceux qui ont détourné les deniers publics doivent rendre des comptes", a martelé la SG du PT, mettant l'accent sur "la nécessité de lutter contre la corruption".
Mme Hanoune a également appelé à "protéger les droits des travailleurs et le pouvoir d'achat des citoyens, mettre un terme à la marginalisation et à la politique d'austérité, lutter contre le chômage et réaliser des projets développement dans toutes les régions du pays".


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Le gouvernement pourrait abandonner les réformes en cas de remontée du prix du baril" - Mabrouk Aib

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

A ne pas manquer

Prev Next

Les Yaici et "Saida", persévérance d’une famille et grandeur d’une marque

  Le groupe Saida, qui active aujourd’hui dans l’agroalimentaire sous la direction de Samir Yaici, prend de l’ampleur et étend sa présence dans le marché chaque jour un peu plus. Ses mots d’ordre ? La qualité et l’originalité.

"L’Algérie résiste mieux que les autres pays africains à la crise pétrolière" (rapport)

Il est prévu que la situation soit moins inconfortable pour l’Algérie, dans les mois à venir.

"Le décret relatif au projet des 4000MW est illégal"-Badache (Audio-vidéo)

Le ministère de l’énergie n’a pas respecté son devoir d’impartialité en désignant Sonatrach et Sonelgaz pour participer au projet, selon M. Badache.