Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 23 Février 2018

Algérie-Prise en charge des cancéreux: l’année 2018 sera celle de la disponibilité et de la qualité (ministre)

L’année 2018 sera celle de la disponibilité et de la qualité en matière de prise en charge thérapeutique des cancéreux, a affirmé vendredi à Alger, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Professeur Mokhtar Hasbellaoui.
"L’année 2018 sera l’année de l’assurance de la disponibilité et de la qualité" en matière de prise en charge thérapeutique des cancéreux, a déclaré le Pr Hasbellaoui à la presse, en marge de la cérémonie du coup d’envoi du Marathon contre le cancer, organisé au niveau du Complexe olympique Mohamed Boudiaf.
Interpellé sur l’acquisition par l’Algérie des produits d’innovation pour le traitement du cancer, le ministre du secteur a rétorqué que certains de ces moyens thérapeutiques existent déjà, considérant que s’agissant des nouvelles molécules, "il faut peser le pour et le contre".
Et d’expliquer :"Faire un bon traitement ne veut pas obligatoirement dire utiliser les dernières technologies. La technologie et la technique de choix sont celles qui donnent le meilleur résultat".
A la question inhérente aux délais éloignés des rendez-vous pour la radiothérapie, une contrainte récurrente chez les cancéreux, le ministre a argumenté par le temps nécessaire à la mise en place des nouveaux accélérateurs acquis à cet effet et ce, "pour garantir une efficacité de leur fonctionnement".
A ce sujet, il a fait savoir que les trois accélérateurs affectés au Centre anti-cancer (CAC) de Drâa Ben Khedda (Tizi-Ouzou) seront bientôt lancés alors que ceux de Sidi Bel Abbés et de Tlemcen ont commencé à prendre en charge les premiers patients. "Ceci, a-t-il ajouté, en plus des 9 accélérateurs destinés aux CAC d’Adrar, Béchar et El-Oued".
"Le dossier de la formation du paramédical est ouvert pour pallier le manque ressenti dans ce domaine", a-t-il souligné, par ailleurs, s’agissant du personnel soignant en oncologie, rappelant à l'occasion, les assurances du Premier ministre de ne pas toucher le nombre de postes budgétaires affectés aux secteurs de la Santé et de l’Education nationale.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Le pain, le lait, le mini krach boursier de Wall Street et les paris de 2018

La chronique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite de la cacophonie sur les subventions et le sens du mini krach boursier qui menace le capitalisme mondial. 

Algérie : Des stations de péage de l’autoroute est-ouest seront livrées en octobre prochain

    Le gouvernement a réservé une rallonge financière pour la prise en charge des travaux supplémentaires du projet de l’accès entre Mascara et l’autoroute est-ouest.

Le Maroc fera partie des cinq pays d'investissement de la BERD

Le président de la BERD, Suma Chakrabarti a souligné que sa banque est engagée et prête à continuer à soutenir le Maroc.