Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 22 Février 2018

Algérie: Le ministre de l’Energie appelle Alnaft à renforcer ses capacités de conseil et d’expertise

Le ministre de l’Energie, M. Mustapha Guitouni, a appelé Alnaft à renforcer ses capacités de conseil et d’expertise pour lui permettre de consolider et d’approuver le plan de développement moyen et long termes de secteur des hydrocarbures. M. Guitouni s'exprimait lors de la journée Portes ouvertes d'Alnaft pour la relance de l'investissement dans le domaine pétrolier et gazier, tenue à Alger..
Alnaft doit surtout devenir une "source de proposition" pour rendre le domaine minier national des hydrocarbures "plus attractif tout en préservant les intérêts stratégiques de l’Etat", a-t-il préconisé lors de cette rencontre marquée par la présence de représentants de compagnies du secteur d'une trentaine de pays.
Quant à la réflexion engagée par les pouvoirs publics pour l’amendement de la loi actuelle sur les hydrocarbures, le ministre a avancé que les amendements visent à améliorer l’attractivité dans le domaine de la prospection et de l’exploitation des hydrocarbures de façon à renouveler les réserves, de diversifier le tissu des industries pétrochimiques, d'investir davantage dans le raffinage et de créer les conditions favorables à une valorisation locale optimale des ressources du pays.
D’autre part, a-t-il poursuivi, il sera question de consolider la position d’Algérie comme acteur "actif" et "fiable" dans les marchés pétroliers régionaux et internationaux.
Dans ce sens, le ministre a fait part de la résolution ferme à "faire la guerre à la bureaucratie" et "à éliminer les entraves légales et administratives à l’investissement".

APS



Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

Sondage

Vidéos

"Les médecins résidents demandent l’abrogation du caractère obligatoire du service civil et non sa suppression" (Yassine Balhi)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les médecins résidents organisent trois marches régionales

"Nous allons aller jusqu’au bout, jusqu’à ce que nos revendications soient satisfaites", ont affirmé les membres du CAMRA.

"Il faut aller vers le co-développement des pays de la Méditerranée" (Saida Neghza)

Dans cet interview, Saida Neghza parle du message qu’elle veut  transmettre au patronat des pays de la Méditerranée, notamment le MEDEF, la Confindustria, la CGEM, l’UTICA, dans l’objectif d’aller vers un co-développement de la région.

Algérie : La gestion du parc de Ben Aknoun sera confiée à des cadres américains et français

  Un vaste chantier sera lancé au niveau du parc de Ben Aknoun pendant 30 mois afin d’en faire un parc de loisir aux normes européennes.