Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 19 Février 2018

Algérie-Projet "Alger Smart City": près d’une centaine d’entreprises ont proposé des solutions innovantes

Près d’une centaine d’entreprises privées et publiques, ainsi que des laboratoires de recherche et de développement ont répondu à l’appel de collaboration dans le cadre du projet Alger Ville Intelligente en proposant des solutions innovantes, a indiqué lundi à Alger  la responsable du projet, Fatiha Slimani.
Le projet d’Alger smart city consiste à l’introduction de la technologie et la  numérisation dans la gestion de la ville par le biais de solutions innovantes concernant des projets stratégiques  à savoir  la régulation des transports, l'optimisation de l'énergie, la réglementation de l'eau, la sécurité, la prévention des maladies, l'urbanisme, la pénétration améliorée du haut débit, la gestion des déchets etc. , a expliqué la responsable.
Lancé en juillet dernier, cet appel à  la collaboration pour une ville Intelligente a attiré beaucoup de participants même étrangers qui ont proposé des solutions innovantes dont près d’une centaine ont été choisis afin que leurs propositions soient" analysées" par des experts, a indiqué à l’APS Mme. Slimani   
Il a été demandé aux participants de décrire la solution proposée. Il pourrait s'agir d'une solution logicielle ou matérielle, d'un service de conseil, d'un service de gestion ou d'un service professionnel ou d'un autre type de solutions, a précisé la responsable ajoutant que les participants doivent aussi décrire les composants clés de la solution: architecture, conception, mise en oeuvre, modèles de déploiement, etc..
Elle a tenu à préciser que cet appel à propositions et solutions est  informatif à ce stade." Il servira de base pour lancer des discussions directes entre la wilaya et les fournisseurs de solutions", selon la  responsable. "Cet appel n'est pas contraignant et il n'y a pas de garantie d’achat de solutions", a-t-elle relevé.
S’agissant de la participation des startups dans la conception de la ville intelligente, Mme. Slimani a affirmé que l'intégration de ces startups développées par de jeunes talents sera "hautement prioritaire dans ce projet".Pour la réalisation des projets liés à la ville intelligente, elle a indiqué qu’ils seront réalisés au fur et à mesure." Chaque fois qu’un projet est fini, il sera mis sur pied", a jouté Mme. Slimani.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Benflis ou pas Benflis ? Les Algériens très fans des pages religieuses FB étrangères.

Sondage

Vidéos

S.Djabelkhir: "Pas surpris par le rush des algériens sur les pages religieuses facebook étrangères"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Raouia annonce la révision en 2018 de la loi cadre des lois de finances

Les députés de l'APN avaient demandé lors des débats d'avancer l'année de référence de la loi de 3 à 1 an, estimant que la durée de trois ans pour présenter le projet de Règlement était "très longue".

Air Algérie, la filialisation et le transit ou la mort

«On devait lancer 13 lignes vers l’Afrique, notamment avec Ndjamena, Addis-Abeba,  Nairobi, Lagos, Johannesburg. Malheureusement, aucune ligne n’a été ouverte depuis», déplore Mohamed Salah Boultif.

"Le discours religieux officiel en Algérie n’est pas clair"- Said Djebelkhir (audio-vidéo)

En commentant l’étude menée par Fanzone-im.dz sur les pages Facebook religieuses suivies par les Algériens, Said Djabelkhir pense que « les Oulémas algériens ont importé un discours oriental mi-wahabite, mi-frères musulmans et ils ont combattu farouchement le soufisme et toutes les confréries locales ».