Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 17 Décembre 2017

Tunisie: Les travailleurs prêts à faire des sacrifices à condition que les autres parties sociales en fassent de même (UGTT)

Le secrétaire général de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Nourredine Taboubi a déclaré, mercredi, que les travailleurs sont prêts à faire des sacrifices à condition que les autres parties sociales en fassent de même.
S’exprimant à la clôture des travaux de la commission administrative de l’UGTT tenue à Hammamet et consacrée au dossier des caisses sociales, Taboubi a ajouté que les mesures proposées par le gouvernement pour résoudre les problèmes des caisses sociales sont nuisibles, notamment, à la classe ouvrière, indiquant que la commission administrative a enregistré une grande différence entre les propositions du gouvernement et la vision de l’organisation syndicale.
En dépit de cette différence, a-t-il dit, la commission administrative est parvenue à élaborer une série de suggestions qui seront soumises au gouvernement dans le cadre des travaux de la commission de la protection sociale, refusant, cependant de donner des précisions sur leur contenu.
De son côté, le responsable du département de la protection sociale à l’UGTT, Abdelkarim Jrad a indiqué que la commission administrative a souligné que la situation difficile des caisses sociales nécessite une intervention urgente, ajoutant que la majorité des membres de la commission administrative ont accepté le principe d’augmenter l’âge de départ à la retraite.
Il a n’a pas écarté la possibilité d’accepter d’augmenter les cotisations des travailleurs s’il en est de même pour les autres parties sociales.
D’autres mesures seront proposées, a-t-il dit, dans le cadre de la commission sectorielle de la protection sociale une fois adoptée la version finale du projet de loi de finances 2018.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP se déchire sur Algériens et Palestiniens par temps de « Chedda »

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"LA TUNISIE DANS LA LISTE DES PARADIS FISCAUX, UN CLASSEMENT QUI EMBARRASSE TOUT LE MONDE".

A ne pas manquer

Prev Next

Polémique sur la promotion de Tamazight : Lotfi DK appelle à l’arrêt des hostilités sur Facebook

 La polémique qui fait rage sur les réseaux sociaux sur le refus des députés de la majorité une proposition d’amendement du projet de loi de finances pour l’année 2018 portant sur la promotion de la langue amazighe a fait réagir le chanteur engagé du Rap Lotfi DK.

Le taux de chômage en Algérie devrait atteindre 13,2 % en 2018 (étude)

  Une étude sur les défis de la démographie au Maghreb relève un décalage entre le capital humain et les besoins du marché de l'emploi, malgré les importants investissements consentis dans l'enseignement supérieur.

57 % des Algériens ont une opinion positive sur l’Union européenne (sondage)

Plus de 60%  des personnes sondées pensent que l'UE devrait en faire plus sur les questions liées aux droits de l'homme, près de 70% sur le commerce et près de 60% des personnes interrogées attendent davantage dans le domaine de la migration et de l'éducation.