Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

Maroc: Le conducteur d’un véhicule blesse légèrement 11 personnes à Marrakech

Le conducteur d’un véhicule léger a légèrement blessé, dimanche, au niveau de l’avenue Dakhla, au quartier Massira à Marrakech, 11 personnes qui ont été évacuées à l’Hôpital Ibn Tofail, et dont la majorité a quitté le centre hospitalier après avoir reçu les soins nécessaires, ont indiqué les autorités locales de la Wilaya de Marrakech-Safi.
Selon les données préliminaires, le conducteur, qui était dans un état anormal et conduisait le véhicule à grande vitesse, a percuté les 11 personnes après avoir perdu le contrôle de la voiture, et a pris la fuite.
Les services de sûreté ont ouvert une enquête sur cet incident, et des investigations intensives sont en cours en vue d’arrêter le mis en cause après la détermination du type de son véhicule, et ce pour le soumettre à une enquête judiciaire.

MAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Les marches pour Tamazight prennent une tournure dramatique à Bouira

Les manifestations revendiquant la prise en charge de la langue et la culture amazighes prennent une tournure dramatique dans la ville de Bouira.

"La Tunisie a été classée paradis fiscal pour deux raisons" (Ben Hammouda)

    La Tunisie figure depuis le 5 décembre courant sur la liste européenne des paradis fiscaux pour deux principales raisons, estime Hakim Ben Hammouda, ancien ministre des finances tunisien qui s’exprimait aujourd’hui sur Radio M. La première est liée à la coopération en matière d’échange d’informations avec les autres pays.

Le salon MMexpo aura lieu du 20 au 22 février prochain (Benmesbah)

Le salon a été délocalisé du Centre International des Conférences (CIC) au Palais de la culture Moufdi Zakaria.