Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 22 Septembre 2017

Tunisie: Le conseil de l'ordre des médecins opposé aux pratiques de vente des médicaments anti-cancéreux

A la suite de l’arrestation d’un médecin soupçonné de recel de médicaments anticancéreux qui auraient été dérobés aux hôpitaux publics, le Conseil National de l’Ordre des Médecins exprime son refus catégorique de telles pratiques.
“Ces pratiques sont de nature à déconsidérer la profession”, dénonce le conseil dans un communiqué publié mercredi, et dans lequel il informe le grand public que la vente de médicaments par les médecins est interdite tout comme l’est l’orientation des patients vers pharmacies particulières.
Il rappelle que “tout compérage entre médecins et pharmaciens, auxiliaire médical et toute autre personne”, est interdit et est passible de sanctions disciplinaires.
La loi 91-21 relative à l’exercice et à l’organisation des professions de médecins stipule qu’il est interdit à une même personne d’exercer simultanément la médecine et la pharmacie et précise que l’exercice de la profession de médecin est incompatible avec celui d’une autre activité à caractère commercial.
Trois mandats de dépôt ont été émis à l’encontre d’un médecin et de deux agents de services hospitaliers, a annoncé Sofiene Selliti, porte-parole du tribunal de première instance de Tunis.
Ces trois individus sont impliqués dans une affaire de vol et de vente de médicaments contre le cancer appartenant à l’hôpital.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Ahmed Ouyahia : Le budget d’équipement pour 2018 sera augmenté, pas le budget de fonctionnement

Citant un rapport de l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) qu’il a reçu le 12 septembre dernier, le Premier ministre a déclaré : « Le total des crédits octroyés par les banques ne dépasse pas 8.467 milliards de DA répartis comme suit : 4.000 milliards de DA octroyées aux entreprises publics, 700 milliards attribuées aux PME l’ANSEJ, le reste étant attribué...

Algérie - Ouyahia annonce la création d'une instance indépendante de contrôle du "financement non conventionnel"

Placée sous la tutelle du Président Abdelaziz Bouteflika, l'instance présentera des rapports trimestriels (trois mois) au Président de la République pour le suivi et l'évaluation de tout ce qui est réalisé.

Algérie- Retraites - L’âge, les prestations et les cotisations devraient être bientôt réformés

Lors de son passage hier sur Radio M., Mohamed Ali Deyahi, directeur Afrique du Nord du Bureau international du travail, a rappelé l’exemple de la réforme marocaine qui a porté sur ces trois aspects réunis. Il a regretté, néanmoins, que cette réforme ait été décidée unilatéralement par l’Etat marocain, ce qui a donné naissance à d’importants mouvements de protestation.