Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

Tunisie: Les mains tremblantes n’ont pas de place au sein du gouvernement (Youssef Chahed)

” Les mains tremblantes n’ont pas de place au sein du gouvernement “, a lancé mercredi le chef du gouvernement, Youssef Chahed à la première réunion du Conseil des ministres après le remaniement partiel qu’il a opéré.
A ce propos, il a appelé les membres du gouvernement à “faire montre d’un courage indomptable pour faire face aux difficultés et prendre les mesures qui s’imposent’.
Il les a également appelés à s’acquitter de leur mission avec honneur et engagement sur la base d’une approche participative qui consacre le principe de solidarité gouvernementale.
” Le gouvernement d’union nationale est un gouvernement de ” guerre contre la corruption “, a-t-il tenu à rappeler, appelant les membres de son cabinet à conforter le rôle des structures de contrôle qui relèvent de leur département et à poursuivre en justice toute personne qui s’avise d’enfreindre la Loi.
” Le gouvernement d’union nationale est aussi un ” gouvernement de guerre contre le terrorisme ” et un gouvernement des défis socio-économiques “, a-t-il ajouté.
A ce propos, il a invité les membres du gouvernement à veiller à la mise en application des priorités définies dans le document de Carthage et le programme du gouvernement à l’horizon 2020.
Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, la réunion du Conseil des ministres a planché sur le plan de travail du gouvernement.
Ce plan de travail vient fixer la méthode de travail du gouvernement , particulièrement le mode de déroulement des Conseils ministériels ainsi que le suivi des recommandations qui en sont issues et des projets de loi soumis aux Conseils des ministres.
Ce document vient aussi définir les modes de communication avec les députés, organiser les déplacements des membres du gouvernement aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays et rationaliser les missions à l’étranger.
Il s’agit également d’organiser le processus des nominations dans les hautes fonctions.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- Le montant de la masse monétaire dans le circuit informel est surévalué, selon Ferhat Aït Ali (VIDEO)

Pour l'économiste Ferhat Aït Ali, le montant de la masse monétaire circulant dans les circuits informels ou thésaurisée est ''surévalué''. Au mieux, il ne s'agit que de 40 milliards de dinars, ''c'est ce que nous avons dans nos poches actuellement''.

Algérie-Emploi - "Les besoins du marché prennent l’ascenseur, les formations prennent l’escalier" - Mohamed Ali Deyahi (BIT) – Audio-

  Mohamed Ali Deyahi, Directeur Régional Afrique du Nord du Bureau International du Travail (BIT) a fait le constat ce mercredi  sur Radio M d’une évolution «préoccupante » du chômage des jeunes en Algérie qui atteint les 29% en 2017 contre 24% en 2016. La grande faille est dans l'écart entre le marché de l'emploi et la formation.

Tunisie: L'homme d’affaires Slim Riahi interdit de voyager (juge)

Une décision d’interdiction de voyage a été émise mardi par le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier contre le président de l’Union patriotique libre (UPL) et homme d’affaires Slim Riahi, a annoncé mercredi le porte-parole du pôle financier, Sofiène Selliti.