Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 20 Janvier 2018

Mauritanie: Session de formation sur les procédures de passation des marchés des fournitures

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a organisé, lundi à Nouakchott, avec l’appui de la coopération allemande, une session de formation sur les « Procédures de passation des marchés de fournitures » au profit de certaines autorités contractantes.
A cette occasion, le Directeur général de l’Autorité de Régulation des marchés publics, M. Ahmed Salem Ould Tebakh, a indiqué l’importance de la commande publique dans la mise en œuvre des politiques économiques et sociales, ce qui exige une bonne gestion de celle-ci à toutes ses étapes, a-t-il précisé.
Il a souligné que son institution a organisé durant les jours passés des sessions similaires dans le domaine de la passation des marchés des travaux et des services, soulignant que l’ARMP est sur le point de mettre en œuvre son plan général de formation en vue d’accompagner les progrès et de prendre les mesures visant à professionnaliser la fonction de passation des marchés publics.
Il a enfin remercié la coopération allemande pour l’appui qu’elle ne cesse d’apporter à la Mauritanie dans ce domaine.
Pour sa part, le représentant de la coopération allemande, M. Hadrami Mohamed Mahmoud Khattri, a indiqué que la passation des marchés publics constitue l’un des piliers majeurs de la réforme des finances publiques, soulignant que la coopération allemande (GIZ) a soutenu activement la mise en œuvre de la réforme des marchés publics de la loi de juillet 2010.

AMI


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Le chiffre d’affaires de Trust assurances a crû de 12% en 2017

Pour l’automobile qui reste une branche d’appel pour d’autres produits, la compagnie fait une bonne progression dans ce segment, selon le directeur général.

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.