Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 23 Octobre 2017

Algérie-Aïd el Adha: élargissement des points de vente des moutons à l'ensemble des wilayas

Le ministère de l'Agriculture, du développement rural et de la pêche a procédé à l'élargissement des points de vente directe de moutons de l'Aïd à l'ensemble des wilayas du pays, a indiqué lundi un communiqué de ce département ministériel.
"L'opération de vente directe des moutons de l'Aïd El Adha a été élargie à toutes les wilayas du pays, en plus des 23 sites qui ont été identifiés, le jeudi 10 Août 2017, dans les quatre grandes wilayas, à savoir, Alger, Annaba, Constantine et Oran", a précisé la même source.
A cet effet, 638 sites de vente directe des moutons sont opérationnels au niveau des wilayas du pays afin de permettre aux citoyens d'acheter un mouton directement de l'éleveur.
D'autre part, le département ministériel a noté qu'"au niveau des sites opérationnels, toutes les commodités sont disponibles pour la réception du cheptel (eau, électricité et sécurité)".
Concernant la couverture sanitaire du cheptel sur les lieux de vente, le ministère a mobilisé plus de 890 vétérinaires dans le cadre de cette opération, a ajouté le communiqué en précisant que le nombre de vétérinaires présents au niveau de chaque wilaya varie entre 20 et 80.
Les services vétérinaires du ministère de l'Agriculture sont également mobilisés pour la sensibilisation et le renforcement du contrôle sur les conditions d'utilisation du médicament vétérinaire, et ce, via notamment le respect des doses administrées, des espèces de destination et les délais d'attente entre l'administration du produit à l'animal et l'admission des produits animaux à la consommation humaine.
Par ailleurs, le jour de l'Aïd, "un dispositif spécial sera opérationnel à l'échelle nationale, à travers l'ouverture de tous les établissements d'abattage afin d'inciter les citoyens à sacrifier leurs animaux dans une enceinte conforme et contrôlée", a indiqué la même source.
Selon le communiqué, il est également prévu un déploiement des équipes vétérinaires sur l'ensemble du territoire national pour assurer le contrôle sanitaire des carcasses et des organes d'animaux sacrifiés.
S'agissant des abattages rituels s'effectuant en dehors des abattoirs, des brigades mobiles composées de vétérinaires et de techniciens effectueront des tournées dans différents lieux susceptibles d'abriter des abattages, notamment en milieu rural, afin de répondre aux besoins et aux sollicitations des citoyens.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: De nouveaux marchés et un retour des partenaires traditionnels (OGB)

Les arrivées en provenance de la Russie ont considérablement augmenté, ces dernières ayant été multipliées par près de neuf entre 2015 et l’an dernier.

Algérie: une journée d’information sur les possibilités de la micro-finance en Côte-d’Ivoire

 Un comptoir commercial algérien basé à Abidjan regroupe déjà en son sein 65 sociétés algériennes de biens et de services.

Algérie : La presse électronique se mobilise pour défendre son droit d’exister

Un travail de concertation est en cours pour créer une association des éditeurs de la pesse électronique.