Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 20 Novembre 2017

Algérie: Le président du Front El-Moustakbal appelle à un dialogue politique national "franc" et "sincère"

Le président du Front El-Moustakbal, Abdelaziz Belaid, a appelé vendredi à Alger à l'ouverture d'un dialogue politique national "franc" et "sincère" entre toute les composantes de la classe politique "en vue de trouver des solutions sérieuses à la crise dont souffre le pays".
"Notre parti milite pour faire du dialogue franc et sincère et sans préjugés, le principe de l'action politique et un moyen moderne d'échange entre tous les acteurs de la scène politique", a indiqué M. Belaid, dans une allocution prononcée lors de l'ouverture de la cinquième édition de l'université d'été de son parti sous le slogan "Gouvernance et développement durable... enjeux de l'avenir", appelant "le pouvoir et l'opposition à privilégier la concertation dans l'exercice politique".
Il a ajouté dans ce sens que le choix du slogan de l'université d'été "est en rapport avec le paysage politique et économique du pays" soulignant son parti soucieux de trouver des solutions réelles pour sortir de cette crise et contribuer à la promotion de l'économie, mise sur la valorisation de l'élément humain et la consécration des valeurs de la démocratie notamment participative et des droits de l'Homme.
M. Belaid a indiqué à cet égard que "les réformes constituent une condition sine qua non pour l'émergence d'une société civile consciente des enjeux actuels et capable d'une conception visionnaire tout en soutenant les objectifs de développement".
"La gouvernance ne se limite pas à un discours politique ou à des rencontres nationales et internationales, elle repose sur les enseignements tirés à partir d'expériences et d’"erreurs du passé et sur un nouveau départ fondé sur la coopération entre toutes les forces vives de la société", a souligné M. Belaid.
Evoquant le changement survenu à la tête du Gouvernement, M. Belaid a estimé que ce dernier "est une suite logique de la crise politique et économique qui affecte le pays depuis des années", tout en déplorant "l'absence d'une vison objective et pragmatique capable de faire sortir le pays de la crise actuelle".
S'agissant des prochaines élections locales, M. Belaid a affirmé que le prochain rendez-vous électoral "exige de tout un chacun d'intensifier l'action de sensibilisation en expliquant notre vision politique aux citoyens ainsi que les dimensions politiques, économiques et culturelles du parti".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.

« 300.000 transactions se font en crypto-monnaie chaque jour en Algérie » (CARE)

  L’on estime à 60 000  le nombre d’Algériens utilisant aujourd’hui la crypto-monnaie.