Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 23 Janvier 2018

Algérie: Le président du Front El-Moustakbal appelle à un dialogue politique national "franc" et "sincère"

Le président du Front El-Moustakbal, Abdelaziz Belaid, a appelé vendredi à Alger à l'ouverture d'un dialogue politique national "franc" et "sincère" entre toute les composantes de la classe politique "en vue de trouver des solutions sérieuses à la crise dont souffre le pays".
"Notre parti milite pour faire du dialogue franc et sincère et sans préjugés, le principe de l'action politique et un moyen moderne d'échange entre tous les acteurs de la scène politique", a indiqué M. Belaid, dans une allocution prononcée lors de l'ouverture de la cinquième édition de l'université d'été de son parti sous le slogan "Gouvernance et développement durable... enjeux de l'avenir", appelant "le pouvoir et l'opposition à privilégier la concertation dans l'exercice politique".
Il a ajouté dans ce sens que le choix du slogan de l'université d'été "est en rapport avec le paysage politique et économique du pays" soulignant son parti soucieux de trouver des solutions réelles pour sortir de cette crise et contribuer à la promotion de l'économie, mise sur la valorisation de l'élément humain et la consécration des valeurs de la démocratie notamment participative et des droits de l'Homme.
M. Belaid a indiqué à cet égard que "les réformes constituent une condition sine qua non pour l'émergence d'une société civile consciente des enjeux actuels et capable d'une conception visionnaire tout en soutenant les objectifs de développement".
"La gouvernance ne se limite pas à un discours politique ou à des rencontres nationales et internationales, elle repose sur les enseignements tirés à partir d'expériences et d’"erreurs du passé et sur un nouveau départ fondé sur la coopération entre toutes les forces vives de la société", a souligné M. Belaid.
Evoquant le changement survenu à la tête du Gouvernement, M. Belaid a estimé que ce dernier "est une suite logique de la crise politique et économique qui affecte le pays depuis des années", tout en déplorant "l'absence d'une vison objective et pragmatique capable de faire sortir le pays de la crise actuelle".
S'agissant des prochaines élections locales, M. Belaid a affirmé que le prochain rendez-vous électoral "exige de tout un chacun d'intensifier l'action de sensibilisation en expliquant notre vision politique aux citoyens ainsi que les dimensions politiques, économiques et culturelles du parti".

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

La reprise des privatisations a provoqué un conflit à la tète de l’Etat est ce que vous pensez que :

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie-LPA: De nouvelles mesures incitatives garanties aux promoteurs immobiliers

  Le ministre a instruit, par la même occasion, les commissions des wilayas de remplacer les promoteurs immobiliers se trouvant en difficulté de réalisation ou dont les chantiers se trouvent à l'arrêt.

La politique économique algérienne sera présentée par Messahel à Davos

Pour l’Algérie, il s’agit d’une visite «business» car la recherche de financements extérieurs est toujours d’actualité ainsi que le projet d’adhésion à l’OMC.

82% de la richesse mondiale détenus par 1% de la population (rapport Oxfam)

Pour les pays en développement, l'évasion fiscale entraîne chaque année un manque à gagner estimé à 100 milliards de dollars.