Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Octobre 2017

Maroc-Al Hoceima: Les informations véhiculées sur l’application de la peine capitale à l’encontre de certains mis en cause sont fausses (communiqué)


Les informations véhiculées par des médias électroniques au sujet de l’application de la peine capitale à l’encontre de certains mis en cause dans les événements d’Al Hoceima sont fausses et ne reposent sur aucun fondement juridique, affirme vendredi le procureur général du Roi près la cour d’Appel de Casablanca.
« Le dossier de cette affaire est encore entre les mains du juge d’instruction qui est, en vertu de la loi, le seul en droit d’ordonner la poursuite, la non poursuite ou de se déclarer incompétent», précise le procureur général du Roi près la cour d’Appel de Casablanca dans un communiqué.
La demande d’application des peines se fait uniquement auprès du tribunal et non pas auprès du juge d’instruction, précise la même source.
”Il parait évident que l’objectif qui sous-tend la publication de ce genre d’informations est d’influencer le déroulement de l’enquête”, souligne la même source.

MAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Aucune victime dans l’incendie de l’usine Cevital, selon le groupe

Cevital « rassure tous les consommateurs que les stocks de sucre à disposition permettront de servir le marché national sans aucune perturbation ».  

Algérie : Création d'un poste de diplomate chargé d'aider les investisseurs à l’étranger

Messahel a évoqué d’une nouvelle dynamique marquée par l’actualisation du cadre juridique afin de permettre aux opérateurs algériens d’investir les marchés étrangers.

Tunisie : Les pièces de rechange, habits et cosmétiques à 80% contrefaits (OTIC)

Le chiffre d’affaires du marché des contrefaçons avoisine les 500 milliards de dollars annuellement et enregistre une évolution annuelle de 10%.