Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 17 Janvier 2018

Tunisie-Municipales: discussions avancées entre Al Chaab, le FP et Al-Joumhouri sur les listes de coalition

Le secrétaire général du mouvement Al-chaab Zouhair Maghzaoui a indiqué vendredi que son parti est en discussions avancées avec le Front populaire (FP) et Al Jomhouri, sur la possibilité de se présenter aux élections municipales avec des listes de coalition.
” J’espère voir les forces démocratiques et progressistes participer aux échéances électorales avec des listes communes capables d’établir une gouvernance locale pouvant rééquilibrer le paysage politique actuel du pays “, a, -t-il déclaré à l’agence TAP.
Selon Maghzaoui, il est important que ces forces réussissent à créer un dynamisme politique qui leur permet de s’imposer comme une vraie alternative sur la scène politique. “Les partis au pouvoir n’ont d’autre souci que se maintenir en place et se projettent sur la présidentielle en 2019 dans l’absence totale de programmes et visions capables de remédier aux crises qui secouent le pays”, a-t-il regretté.
Selon le SG d’Al Chaab, les grands partis politiques ont débuté leurs campagnes électorales depuis le dernier mouvement dans le corps des délégués dont la majorité appartient à ces mêmes partis. Ces fonctionnaires font de la sensibilisation et la mobilisation des citoyens, leur travail quotidien, estime-t-il.
Maghzaoui a en outre porté l’Instance Supérieur Indépendante des Elections (ISIE) responsable de la déviation du processus électoral. Le rôle de l’instance ne se limite pas aux aspects techniques et logistiques de l’opération électorale, il doit s’étendre à la préservation d’un climat sain à travers l’annulation des listes qui ne répondent pas aux critères et la sanction des crimes électoraux, a-t-il préconisé.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : L’ANEM a recensé plus de 450 000 offres d’emploi en 2017

Pour 2018, l’agence nationale de l’emploi prévoit 400 000 placements dans les secteurs économiques.

La BM accusée d’avoir modifié les indicateurs de Doing Business pour des motivations politiques

    Ces révélations fracassantes sur le classement Doing Business ont provoqué un tollé à Washington et semé le doute sur la crédibilité de cette institution financière multilatérale.

Les énergies renouvelables permettront à l’Algérie d’économiser 300 milliards de m3 de gaz (Bouteflika)

Le président de la République a indiqué que l’Algérie dispose actuellement de 4000 milliards de tonnes de réserves d’hydrocarbures prouvées et récupérables dont plus de la moitié en gaz naturel.