Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Octobre 2017

Algérie: 10.186 nouveaux postes prévus au titre de la prochaine session de formation professionnelle dans la wilaya d’Ouargla

Pas moins de 10.186 nouveaux postes de formation sont prévus au titre de la prochaine session de formation professionnelle (septembre 2017),dans la wilaya d’Ouargla, a-t-on appris jeudi des responsables de la direction de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP).
Il s’agit de 2.475 postes de formation résidentielle, l’apprentissage (3.416) la formation qualifiante (2.970 places, dont 2.330 destinées à la femme au foyer), outre la formation passerelle (200), les cours de soir (235) et les établissements privés (800), a précisé à l’APS le chef de service du suivi des établissements de la formation à la DFEP, Mohamed Abdelkader Belâalem.
La nouvelle rentrée sera marquée par l’ouverture d’une nouvelle spécialité, à savoir ‘‘Contrôle de la qualité dans l’industrie agroalimentaire’’, qui s’ajoute aux différentes branches et spécialités en rapport avec le développement socioéconomique, a indiqué ce responsable.
Les inscriptions, lancées en juillet dernier, en prévision de cette session, se poursuivront jusqu’au 16 septembre prochain, sachant que l’opération de sélection et d’orientation des futurs candidats aura lieu du 17 au 19 du même mois, a-t-il ajouté.
Au total, 17.958 stagiaires sont attendus pour la prochaine rentrée professionnelle, selon la même source .
Pour mieux répondre à la demande économique et sociale en ressources humaines et assurer une meilleure insertion professionnelle aux jeunes diplômés, la DFEP d’Ouargla s’emploie à encourager la formation par apprentissage, considérée comme le mode de formation ‘‘le moins coûteux’’, et le plus adapté aux exigences du marché d’emploi, a expliqué M. Belâalem.
La formation par l’apprentissage, à laquelle le secteur a consacré, au titre la prochaine session, un total de 3.416 places pédagogiques au profit des futurs apprentis, se taille encore la part du lion sur l’ensemble des modes de formation, a-t-il souligné .
Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels dans la wilaya d’Ouargla, compte, actuellement, 17 Centres de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA), ainsi que 5 Instituts national spécialisé de la formation professionnelle (INSFP), 19 établissements privés agréés de formation spécialisés dans la formation professionnelle, un centre régional d’enseignement à distance, encadrés par 536 enseignants.
Il compte, aussi 14 internats d’une capacité d’accueil théorique de 1.440 lits et demi-pensionnats servant quelque 2.300 repas /jour, selon les données de la DFEP.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- A l'horizon 2020, "le Trésor public n'aura besoin de recourir à aucun financement" (ministre)

Le déficit du Trésor public devrait baisser à 55 milliards de dinars en 2019 grâce au recours au financement non conventionnel, a indiqué dimanche le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

Défis environnementaux du gaz du schiste: Du modèle américain à l’aventure algérienne (2ème partie)

  Dans la première partie de cette contribution sur le gaz de schiste, l’auteur a dressé le panorama de l’industrie des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis. Qu’en est il de l’Algérie ?       II.            Et l’Algérie dans tous ça ! quel exemple ? Prédisposition géologique, vers une pétrolisation du schiste Les bassins d’hydrocarbures algériens consistent dans deux formations de gaz et de pétrole, le schiste du Silurien...

Les réserves de change de l'Algérie devraient baisser à 85,2 milliards de dollars fin2018 (ministre)

Les importations devraient poursuivre une tendance baissière pour atteindre 43,6 mds usd en 2018, puis 41,4 mds usd en 2019 et 40,9 mds usd en 2020.